Rejoins-nous

Ligue 1 Conforama

[Ligue 1 – 4ème journée] Paris s’envole, les mauvais élèves se rebellent, Marseille aussi

Au sortir de la 4ème journée de Ligue 1, le PSG est seul en tête avec 3 points d’avance sur Dijon et Toulouse. Marseille a (enfin) battu un gros (Monaco) tandis que 4 clubs ont enregistré leur première victoire.

Kylian Mbappé (PSG) s’apprête à marquer le troisième but du PSG sur une belle reprise de volée après une toute aussi belle transversale de Kimpembe. ©IconSport

 

 

Avant le retour des champions du monde en sélection pour la trêve internationale, la Ligue 1 se jouait pour le 4e week-end consécutif, avec, une nouvelle fois, son lot d’enseignements. Parmi ceux-là, on aura pu se rendre compte vendredi soir, lors du match Lyon-Nice (0-1) que l’arrivée de Moussa Dembélé à l’OL ne pourra pas faire de mal au club.

L’attaquant du Celtic qui a signé le dernier jour du Mercato (pour 22 Millions d’euros) aura pour mission de marquer, ce que n’ont pas réussi ses nouveaux coéquipiers face à un Benitez des grands soirs. Pour le Nice de Patrick Vieira, cette courte victoire, acquise grâce à un but contre son camp de Marcelo (52e), permettra de remettre un peu de confiance dans une équipe qui a manqué son début de saison.

 

Le PSG a douté, mais s’en est sorti

Après la défaite d’un de ses concurrents pour le titre (oui oui, le PSG en a), Paris se déplaçait sur le terrain de Nîmes samedi à 17h. Aux costières, dans une ambiance chaude, les parisiens ont eu un peu de mal à démarrer face à des Nîmois agressifs, mais ils ont finalement ouverts le score par l’inévitable Neymar (36e) après un bon centre de Meunier. Quatre minutes plus tard, c’est Di Maria qui donnait plus d’ampleur au score (2-0, 40e) d’un superbe corner rentrant.

Avec une avance de deux buts à la pause, les joueurs de Thomas Tuchel ont tenté de gérer, mais c’était sans compter sur l’appétit des Crocos. Par deux fois, Bobichon d’une frappe sublime (63e) et Savanier sur pénalty (71e), les rouges vont marquer, pour revenir au score (2-2) et faire douter le PSG. C’est alors Kylian Mbappé qui, une nouvelle fois, a endossé le costume de sauveur (77e) sur un but ou son contrôle sur l’ouverture de Kimpembe est délicieux. Dans le temps additionnel, Cavani ajoutera un but (4-2, 91e) avant que Mbappé ne voit rouge, pour une mauvaise réaction après une faute.

 

Dijon lâche du terrain, Toulouse sur le podium

Le jeune français devrait manquer au moins la prochaine journée face à St-Étienne et peut-être même le match face à Rennes. Samedi soir, le PSG leader pouvait voir Dijon revenir sur ses pas en cas de victoire. Il n’en a rien été. Malgré leur bon début de saison, les Dijonnais se sont inclinés sur leur terrain (0-2) face à Caen qui enregistre son premier succès.

Angers aussi a gagné pour la première fois (1-0) face à Lille qui était pourtant 3e avant le coup d’envoi. Ce sont les Toulousains, vainqueurs 2-1 de Guingamp qui ont pris la place des Lillois sur le podium grâce à des réalisations de Gradel (2e) et Sangaré (12e). Avec 4 défaites en 4 matchs pour Guingamp, la suite de la saison s’annonce compliquée…

 

Marseille, enfin !

Dimanche, on ne parlera pas du St-Étienne – Amiens (0-0) bien que l’ASSE a marqué un but refusé par la VAR. Un peu plus tard, Rennes, qui a validé le transfert d’Hatem Ben Arfa dans le week-end recevait Bordeaux. Après leur belle qualification pour l’Europa League cette semaine, les Bordelais, toujours sans entraîneur, ont semblé émoussés et se sont inclinés 2-0.

À 21 heures, le choc de cette 4e journée a tenu toutes ses promesses. Monaco, accueillait Marseille pour un match où les deux équipes devaient l’emporter. C’est Marseille qui est le mieux entrée dans la partie et qui s’est crée les plus belles situations, notamment par Mitroglou, très actif en début de match. Juste avant la mi-temps, c’est ce même « gratatakan » qui a ouvert le score pour l’OM de a tête, après un centre parfait de Dimitri Payet (45+1, 1-0).

Monaco, qui n’avait pas montré grand chose jusque-là, s’est alors réveillé après la pause et a inscrits deux buts coup sur coup (48e et 53e) par Tielemans (son premier en Ligue 1) et Falcao. Mené, Rudi Garcia va alors faire son coaching et peser sur le match. L’entrée de Thauvin, buteur (74e) a relancé l’OM qui va même marquer dans les arrêts de jeu (90+1e) par Germain, tout juste entré en jeu lui aussi. Avec cette victoire (3-2) l’OM s’impose enfin contre un gros en Ligue 1 et remonte dans le même temps, à la 5e place. Monaco, 13e, risque de connaître un saison de transition plus compliquée que les précédentes.

 

Tous les résultats de la 4ème journée de Ligue 1

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Ligue 1 Conforama