Rejoins-nous

International

[Ligue des Nations – 3e journée] Invincibles

L’équipe de France a remporté, ce mardi au Stade de France, son match face à l’Allemagne (2-1) grâce à un doublé de Griezmann dans la Ligue des Nations. Avec cette victoire, les Bleus sont presque qualifiés tandis que la Manschaft ne connaîtra pas le dernier carré. Ce lundi, l’Angleterre a créé la surprise en s’imposant en Espagne (3-2). 

Et pourtant, ils étaient menés à l’heure de jeu. Et pourtant, l’Allemagne a réalisé une grande première mi-temps, contraignant Lloris à de nombreux arrêts. Mais au final, ce sont les Bleus qui se sont imposés. Contraints à la victoire pour espérer poursuivre son aventure dans la Ligue des Nations, l’Allemagne a entamé son match tambour battant. Acculés, les Bleus prenaient les vagues allemandes, et Lloris, bien dans son match, maintenait à flot l’équipe, avant que Kimpembe ne contre involontairement de la main un centre venu de la droite.

Grâce à Toni Kroos (14e), l’Allemagne concrétisait son bon début de match et aurait même pu mener 2-0, si Leroy Sané avait mieux assuré sa passe pour Timo Werner sur contre-attaque. Lloris intervenait bien devant l’attaquant du RB Leipzig et la chance de l’Allemagne venait de passer. Peu après la demi-heure de jeu, Didier Deschamps voyant son équipe prendre l’eau décidait de changer son système de jeu et de redescendre Matuidi au milieu de terrain, pour passer d’un 4-2-3-1 à un 4-3-3.

Grizou is on fire

Ce changement va s’avérer payant, puisqu’en seconde période, le visage des Bleus s’est totalement transformé. Plus conquérants, plus vifs et surtout, plus efficaces, les champions du monde vont renverser la vapeur dans le sillage d’un grand Antoine Griezmann. C’est lui, le joueur de l’Atletico Madrid, qui s’est d’abord chargé de remettre sur de bons rails son équipe en marquant d’une sublime tête (62e), après un centre très puissant de son coéquipier en club Lucas Hernandez.

Et c’est encore lui, qui a transformé le penalty décisif (80e), après une faute de Hummels sur Matuidi dans la surface, suite à une belle passe dans l’intervalle de Kylian Mbappé. Menant 2-1 et poussés par leur public, les joueurs de l’équipe de France ont ensuite fait le dos rond, tandis que Didier Deschamps en a profité pour faire (enfin) ses changements et gagner du temps. Le public du Stade de France a ainsi pu acclamer son héros du soir Antoine Griezmann, auteur une nouvelle fois d’un grand match sous le maillot bleu. Grâce à cette victoire, les coéquipiers de N’Golo Kanté encore impérial au milieu, n’ont besoin que d’un point face aux Pays-Bas pour assurer leur qualification pour les demi-finales de la Ligue des Nations.

L’Angleterre chamboule l’Espagne

Lundi soir, c’est une autre affiche du groupe A de cette même compétition qui a attiré l’attention et surpris plus d’un observateur. L’Espagne, qui sort pourtant d’une Coupe du monde ratée, a pour habitude d’être impériale lors des matchs de qualifications, qui plus est à domicile. Victorieuse de l’Angleterre (2-1) à Wembley il y a un peu plus d’un mois, elle a cette fois pris une claque, dans une première mi-temps totalement manquée (3-0). Sterling, qui n’avait plus marqué depuis plus de 1000 jours en sélection a inscrit un doublé pour donner un large avantage à la sélection des Three Lions.

La Roja, qui n’avait jamais encaissé trois buts à domicile en compétition officielle, n’a pas compris ce qu’il se passait, tant rien n’a fonctionné en première période. Grâce aux changements effectués par Luis Enrique, et notamment à l’entrée de Paco Alcacer, buteur sur son premier ballon, les champions du monde 2010 sont revenus à deux buts d’écart et même à un but grâce à Ramos en toute fin de match (3-2, 90+6e), mais se sont finalement inclinés. Tout est ainsi relancé dans ce groupe pour la qualification. Enfin, mardi le Brésil affrontait l’Argentine en match amical. Les Brésiliens se sont imposés (1-0) dans un match haché et âpre, grâce à un but de Miranda à la dernière minute.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in International