Rejoins-nous

Ligue 1 Conforama

[Ligue 1 – 10e journée] La balade, le rythme et la déception

Ce week-end, lors de la 10e journée de Ligue 1, le PSG s’est encore baladé, cette fois face à Amiens. Derrière, Lille et Montpellier, qui complètent le podium, suivent le rythme imposé par l’ogre parisien. Enfin, Thierry Henry n’aura pas pu faire mieux que de commencer par une défaite face à Strasbourg pour son premier match en tant qu’entraîneur principal. 

Si le nombre de tirs réalisés par match avait une forte corrélation avec le nombre de buts marqués, le football serait bien plus facile. Le promu Nîmes l’a pris à ses dépens ce vendredi sur le terrain de l’Olympique Lyonnais. Les crocos, plutôt offensifs, n’ont pas réussi à percer la défense lyonnaise malgré 23 tentatives ! Jamais Lyon n’avait subit autant de frappe sur les dix dernières années. Pourtant, cela n’a pas empêché les hommes de Bruno Genesio de s’imposer (2-0) grâce à des réalisations de Dembélé et Depay. Avec cette victoire, l’OL remontait provisoirement sur le podium en attendant les matchs des autres écuries.

Paris reçu 10/10, Lille confirme

Samedi, le PSG n’a fait qu’une bouchée (5-0) d’Amiens à domicile. La correction est assez sévère pour les amiénois, mais en ce début de saison en Ligue 1, tout réussit à Paris qui est très impressionnant. Et les chiffres le confirme. L’équipe de Thomas Tuchel est la première équipe de l’histoire en Ligue 1 à commencer avec 10 victoires en 10 matchs. De plus, les champions de France en titre tournent à une moyenne de 3,7 buts inscrits par match et comptent dans leurs rangs les deux meilleurs buteurs actuels de la Ligue 1 : Mbappé (9 buts, buteur une nouvelle fois ce week-end) et Neymar (8 réalisations). Tout va bien à Paris qui est déjà sur la voie royale du titre… après un quart du championnat.

Les dauphins des joueurs de la capitale, ce sont les lillois. Réguliers et cohérents depuis le début de la saison, les Dogues ont encore gagné ce week-end et confirme un début de saison plus que réussit. Sur le terrain de Dijon, les coéquipiers de Jonathan Bamba ont vu une nouvelle fois l’irrésistible Nicolas Pépé inscrire un but, son 7e en Ligue 1, avant qu’Araujo n’aggrave la marque toujours en première mi-temps. Dijon tentera un come-back en fin de partie par Abeid (81e), mais les lillois se sont accrochés à leur victoire (2-1), et continuent de rêver à une belle année en Ligue 1.

Au même moment, un peu plus à l’Est à Strasbourg, Thierry Henry connaissait sa première expérience en tant qu’entraîneur principal sur le banc de l’AS Monaco. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France n’a pas été gâté par les événements. Entre la blessure de Falcao à la demi-heure, l’expulsion de Grandsir 2 minutes après son entrée en jeu et la boulette de son gardien remplaçant… c’en était trop pour l’ASM qui s’est incliné au final (2-1) face à des Strasbourgeois en réussite. Monaco reste 18e et devra rapidement se remettre à l’endroit. Enfin, Nantes a été impressionnant de réalisme samedi soir face à Toulouse (4-0), à l’image d’Emiliano Sala, auteur de son premier triplé en Ligue 1.

Montpellier pointe le bout de son nez

Dimanche, Montpellier accueillait un Bordeaux qui reprenait du poil de la bête en championnat après un début d’exercice manqué, marqué par la perte de son entraîneur principal Gustavo Poyet. Et face à des locaux très solides, les bordelais se sont cassés les dents (2-0), plombés par des réalisations de Laborde (l’ancien bordelais) et de Delort (sur pénalty). Avec cette victoire, les montpelliérains restent sur le podium, bien accrochés à leur troisième place, à 3 points du LOSC.

À 17 heures, St-Étienne et Rennes se sont quittés sur un match nul au final assez plaisant, bien que les Rennais peuvent nourrir des regrets. Dans le sillage d’un bon Ben Arfa, les hommes de Lamouchi auraient pu arracher la victoire, mais ce même Ben Arfa a manqué le pénalty de la victoire à 1-1. Enfin, l’OM s’est imposé à Nice (1-0) dimanche soir en clôture de cette 10e journée dans un match très moyen pour ne pas dire autre chose. Morgan Sanson aura été l’unique buteur du match, dans lequel on attendait beaucoup de Balotelli. Ce dernier n’aura pas été à la hauteur comme son équipe, qui reste classée dans la seconde partie du tableau, tandis que l’OM est 4e à égalité de points avec Montpellier. Dimanche prochain, les Olympiens accueilleront le PSG au Vélodrome. Seront-ils les premiers a casser la série de victoires du PSG ?

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Ligue 1 Conforama