Rejoins-nous

Ligue 1 Conforama

Les enjeux de la 11e journée

L’OM sera t-il le premier à ralentir ou même à stopper le PSG ? C’est toute la question de cette 11e journée, où le Clasico retiendra une attention toute particulière. Dans les autres rencontres, le Monaco de Thierry Henry tentera enfin de gagner en Ligue 1, ce qu’il n’a plus fait depuis plus de deux mois tandis que Lille et Montpellier essayeront de confirmer leur bonne forme du moment.

C’est ce vendredi que s’ouvre cette 11e journée de Ligue 1. Le promu Nîmes, reçoit dans son stade l’AS St-Étienne, avec un objectif clair : reprendre sa marche en avant. Les crocos, auteurs d’un match pourtant abouti malgré la défaite (2-0) à Lyon il y a une semaine (23 tirs tentés), n’ont plus gagné en Ligue 1 depuis la deuxième journée face à l’OM. De leurs côté, les stéphanois ont été freinés par Rennes (1-1) à Geoffroy Guichard dimanche dernier et n’ont plus gagné depuis un mois. C’était face à Monaco. Le déplacement en terres nîmoise peut être une belle occasion pour les 6e du championnat de se relancer à condition que l’attaque soit efficace.

Lyon pour confirmer, Monaco pour enclencher

Samedi, Lyon se déplace à Angers. L’objectif pour les Lyonnais sera bien évidemment la victoire face à un adversaire en théorie à sa portée, mais ce sera aussi et surtout de se rassurer défensivement. Car depuis deux matchs, les lyonnais ont subi 49 tirs (!!) et s’ils n’ont pris que 3 buts, c’est parce qu’Anthony Lopes a multiplié les parades sur sa ligne. Face au 10e de Ligue 1, les coéquipiers de Memphis, buteur cette semaine en Ligue des Champions, n’auront pas le droit à l’erreur sous peine de voir ressortir les critiques à l’égard de leur inconstance.

 

À 20h, Monaco avant dernier de Ligue 1, recevra Dijon le 16e pour un match de bas de tableau. Les monégasques, qui n’ont plus gagné depuis deux mois et demi toutes compétitions confondus ont le moral au plus bas. Face à une équipe joueuse, ils auront sans doute des espaces et auront pour objectif d’enfin gagner un match pour, ensuite, enclencher une série. Les joueurs de Thierry Henry qui a obtenu son premier point en Ligue des Champions à Bruges cette semaine (1-1) vont devoir mettre de côté leur errements et se battre pour le collectif afin de changer la donne et de retrouver un visage conquérant.

Le Clasico sera show

C’est aussi samedi soir que Lille le dauphin du PSG, recevra Caen. Les joueurs du LOSC ne font pas beaucoup de bruit en ce début de saison, mais ils sont très efficaces et les Caennais sont prévenus : ça va très vite devant côté lillois. Christophe Galtier, l’ancien coach de St-Étienne arrive à tirer le maximum de ses joueurs et cela n’est pas étonnant de voir les Dogues aussi bien placés après 10 journées. Dans le même temps, le 3e de Ligue 1 Montpellier ira défier Toulouse au Stadium de Toulouse. Les coéquipiers d’Andy Delort, l’ancien de la maison, pourraient eux aussi confirmer qu’ils sont en formes. Très solides défensivement, les hommes de Der Zakarian le sont aussi en attaque à l’image du duo Laborde/Delort, les deux buteurs lors de la victoire face à Bordeaux (2-0) dimanche dernier.

Bordeaux justement, jouera ce dimanche à 17h face à Nice. Les deux équipes restent sur une défaite la semaine dernière et comptent sur ce match pour se relancer ce qui devrait laisser place au spectacle même si le match de Bordeaux au milieu de la semaine peut avoir fatigué les coéquipiers de Jimmy Briand. Un peu pls tôt dans la journée, Rennes recevra Reims dans un duel de milieu de tableau. À domicile, les Rennais ont besoin de faire le plein de point, et ils devront tenter de trouver la réussite qui les fuit depuis le début de la saison.

Enfin, à 21h, il y a LE choc, LE match que tout le monde attend. L’OM reçoit le PSG au vélodrome pour un match qui est toujours à part entre peut-être les deux plus grandes équipes de Ligue 1. Les Parisiens et les Marseillais qui ont joué cette semaine en Coupe d’Europe contre des équipes italiennes (Naples pour le PSG, la Lazio de Rome pour l’OM) devront outrepasser la fatigue pour l’emporter. Les parisiens ont gagné leurs 10 premiers matchs de championnat sont largement favoris, d’autant plus qu’ils n’ont plus perdu au Vélodrome depuis le 27 novembre 2011 soit quasiment 7 ans ! Mais l’année dernière, les hommes de Rudi Garcia était sur le point de remporter cette victoire qu’ils attendent depuis si longtemps, avant que Cavani annihile les espoirs marseillais en égalisant d’un sublime coup franc à la 90+2e. Bis repetita ce dimanche soir ? C’est tout ce qu’on demande.

 

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Ligue 1 Conforama