Rejoins-nous

Premier League

[Premier League – 11 ème journée] Des buts et des hommages

Une semaine après le tragique accident de Leicester, les hommages à Vichai Srivaddhanaprabha se sont multipliés sur les pelouses d’outre-Manche. Cette 11ème journée était notamment ponctuée du choc entre Arsenal et Liverpool.

L’affiche du week-end opposait des Gunners d’Arsenal en grande forme face à des Reds réguliers dans les performances de haut niveau. On attendait beaucoup de cette confrontation, et les deux entraîneurs nous ont proposé un spectacle comme on les aime en Angleterre. Aucune des deux équipes n’a trouvé la faille dans le premier acte, pourtant très rythmé et riche en occasions. Les deux meilleurs joueurs ont été ni plus ni moins que les deux gardiens : Leno et Alisson.

En deuxième période, c’est le roublard James Milner qui a climatisé l’Emirates Stadium après un gros boulot de Sadio Mané (0-1, 61e). Unai Emery et ses joueurs ne se sont pas laissés abattre et c’est Alexandra Lacazette, d’un joli enroulé en force (1-1, 82e) qui a remis les deux équipes à égalité. Le technicien espagnol a terminé le match avec quasiment tous ses attaquants du jour sur le champ, ce qui a été ironiquement souligné par Jurgen Klopp, qui s’attendait même « à voir Van Persie et Bergkamp rentrer ».

Chelsea, Tottenham et City en profite

Ce match nul dans le nord de Londres fait parfaitement les affaires des deux autres clubs de la capitale, Chelsea et Tottenham.
Chelsea d’abord, revient à la hauteur de Liverpool (2e), après sa victoire face Crystal Palace (3-1). L’homme du match se nomme Alvaro Morata qui a signé un doublé pour son retour avec les Blues. Tottenham ensuite, s’est difficilement défait de Wolverhampton (2-3). Les Spurs semblaient pourtant sur la voie royale en menant de 3 buts face aux Wolves (Lamela, Lucas et l’innévitable Kane), mais ils se sont fait surprendre par deux pénaltys en 10 minutes. Les coéquipiers d’Hugo Lloris chipent la quatrième place à l’ennemi Arsenal grâce à ce succès.

Manchester City, de son côté, continue de nous régaler avec son attaque de feu. Ce week-end, ce sont les joueurs de Southampton qui en ont fait les frais et qui s’en tirent avec un score de tennis (6-1). Le début de rencontre a donné le ton pour les Saints, avec un CSC dès la 6ème minute. Ensuite, les artilleurs des skyblues ont fait le travail comme souvent à l’Etihad Stadium. Agüero, Silva, Sterling (x2) et Sané permettent à City de s’imposer comme leader de Premier League, avec 2 points d’avance sur Chelsea et Liverpool.

United se rapproche, Leicester avec le coeur

L’autre Manchester essaye quant à lui de faire oublier ses dernières semaines catastrophiques. Les Reds Devils ont pourtant mal démarré le match face à des locaux de Bournemouth beaucoup mieux en jambes. Wilson a ouvert le score (1-0, 11e), avant qu’Anthony Martial ne lui réponde pour son cinquième but en autant de match (1-1, 35e), prouvant bien qu’il est l’homme en forme côté MU. Marcus Rashford a ensuite converti une offrande de Paul Pogba pour arracher un précieux succès dans les ultimes secondes (1-2, 92e). United revient ainsi à la hauteur de son adversaire du jour (6e et 7e, meilleure différence de buts pour Bournemouth) et se cale à 3 points d’Arsenal, cinquième.

Enfin, dans un match rempli d’émotion, Leicester a ramené la victoire de son déplacement à Cardiff, grâce à un but de Gray (0-1). Certains joueurs et membre du staff de Leicester sont en ce moment présents en Thaïlande pour prendre part aux cérémonies en hommage à leur président décédé, Vichai Srivaddhanaprabha. Au menu le week-end prochain, le très alléchant derby de Manchester à l’Etihad entre des Citizens invincibles et des Reds Devils en regain de forme.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Premier League