Rejoins-nous

International

[Ligue des Nations – 6e journée] Le Final Four, ce sera sans la France

La dernière journée de la Ligue des Nations a livré son verdict et ce sont les Pays-Bas qui ont obtenu le dernier ticket pour le Final Four qui se jouera l’été prochain au Portugal. Les trois autres équipes qualifiées sont la Suisse, l’Angleterre et le Portugal.

À la 84e minute, pas beaucoup auraient parié sur la participation des Pays-Bas au premier Final Four de l’histoire de la Ligue des Nations. Mené 2-0 par l’Allemagne après une première mi-temps très mal maîtrisée, les Oranjes laissaient ainsi à la France l’honneur d’être accueillie dans le dernier carré. Mais c’était sans compter sur le mental d’une équipe qui aura produit un football plutôt séduisant sur ses dernières sorties.

Derrière toute la partie après l’ouverture du score de Werner d’entrée (9e, 1-0) et le but de Sané (20e, 2-0), les coéquipiers du lyonnais Memphis Depay n’ont rien lâché. Suite à un changement tactique opéré par l’entraîneur adjoint en fin de match, Promes a d’abord relancé les siens (2-1, 85e) avant que le capitaine Virgil Van Dijk, replacé en attaque à la suite de ce but ne vienne délivrer les siens en égalisant de manière rageuse (90+1, 2-2).

Espagne et Croatie out, Angleterre in

Ce match nul (2-2) permet aux hommes de Ronald Koeman de passer devant la France au classement du Groupe 1, grâce notamment à leur victoire (2-0) sur les Bleus vendredi dernier, dans un match qu’ils ont dominé de la tête et des épaules. Le Final Four qui se tiendra en juillet prochain ne comptera donc pas les champions du monde, mais il y aura tout de même un demi-finaliste : l’Angleterre. La sélection des Three Lions avait besoin d’une victoire ce dimanche face à la Croatie pour assurer sa présence dans le dernier carré de la Ligue des Nations.

Et face aux finalistes de la dernière Coupe du Monde (la Croatie avait éliminé l’Angleterre en prolongations), les coéquipiers de Kyle Walker ont pris une petite revanche. D’abord mené 1-0 après un but de Kramaric à l’heure de jeu, Jesse Lingard a ensuite surgit à un quart d’heure du terme pour remettre les deux équipes à égalité (78e, 1-1). Puis c’est l’inévitable Harry Kane, capitaine d’une sélection rajeunie et qui retrouve des couleurs qui a donné la victoire aux Anglais qui sortent ainsi de leur groupe où se trouvait aussi l’Espagne.

La Suisse, c’est fou

Dans le Groupe 3, le Portugal qui joue ce mardi face à la Pologne est déjà assuré d’être qualifié. Avec 7 points, les coéquipiers de Bernardo Silva ont presque réussit le parcours parfait jusque là, bien qu’ils ont été accrochés par l’Italie samedi (0-0). Les Polonais sont eux déjà éliminés et seront relégués en Ligue B tout comme l’Islande qui se trouvait dans le groupe de la Belgique et de la Suisse. Et c’est cette affiche qui, dimanche soir, a retenu toute l’attention.

Alors que les Suisses avaient besoin d’une large victoire pour pouvoir se qualifier, ils ont connus un très mauvais départ. Menés 2-0 grâce à un doublé de Thorgen Hazard, la Nati était dans les cordes. Mais, de façon incroyable (sans doute suite au pénalty de la 26e inscrit par Rodriguez), ces derniers se sont rebellés pendant que dans le même temps la Belgique, flamboyante en début de partie s’est effondrée au fur et à mesure que le match avançait. Et un joueur en particulier s’est illustré : Seferovic. L’attaquant Suisse a tout simplement claqué un triplé au demi-finaliste du dernier mondial, dont le but du 5-2 qui assurait aux locaux leur qualification. Extraordinaire.

Dans les autres ligues, la victoire du Danemark sur le Pays de Galles vendredi (2-1), combiné à son match nul face à l’Irlande (0-0) ce lundi, lui permet de se retrouver promu en Ligue A, au même titre que la Bosnie qui se trouvait dans le même groupe que l’Autriche. L’Ukraine accèdera elle aussi à la plus prestigieuse des ligues tandis que la Russie, sur la lancée de son mondial réussie, semble en bonne position pour sortir de son groupe également. Elle affronte ce mardi la Suède et compte 3 points d’avance sur les Scandinaves.

 

Qualifiés pour le Final Four : Suisse, Angleterre, Pays-Bas, Portugal

Relégués en Ligue B : Pologne, Allemagne, Croatie, Islande

Promus en Ligue A : Ukraine, Bosnie, Danemark, Russie (ou Suède)

 

 

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Loic

    7 décembre 2018 à 7 h 01 min

    Bonjour,
    C’est vraiment dommage que la France ne se soit pas qualifiée pour le Final Four de la Ligue des Nations. Les Bleus avaient une belle occasion d’enchainer après leur victoire en Coupe du Monde.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in International