Rejoins-nous

Bundesliga

[Bundesliga – 12ème journée] Statu quo pour le trio de tête

Pas de grands changements au classement suite à la douzième journée de Bundeliga. Dortmund conforte sa place de leader, juste devant M’Gladbach et Francfort. Le Bayern, lui, se fait doucement distancer…

À un mois de Noël, le Borussia s’est fait un petit cadeau en avance. Auteur de 9 buts en 8 matchs sous la tunique jaune et noire, Paco Alcácer n’a pas eu de mal à convaincre les dirigeants du Borussia Dortmund de lever l’option d’achat de 23 millions d’euros auprès du FB Barcelone. La nouvelle une fois officialisée, a été de suite rentabilisée. En effet, l’international espagnol s’est illustré dès ce samedi contre Mayence, en ouvrant le score à l’heure de jeu (0-1, 66e). Les locaux ont égalisé quelques minutes plus tard mais Piszczek s’est amusé avec la barre transversale sur un joli enroulé, pour donner la victoire à son équipe (1-2, 76e). Un succès compliqué mais Ô combien précieux pour le Borussia, qui garde 4 points d’avance sur son dauphin.

M’Gladbach et Francfort enchaînent

Cette victoire de Dortmund était encore plus nécessaire compte tenu des victoires de ses deux poursuivants : le Borussia M’Gladbach et l’Eintracht Francfort. Mönchengladbach, d’abord, s’est largement imposé face à Hanovre (4-1), avec notamment un très bon Thorgan Hazard, buteur d’une bien jolie manière. Francfort, ensuite, a signé un troisième succès de rang sur la pelouse d’Augsbourg (1-3). Le français Sébastien Haller a encore marqué, et se retrouve en tête du classement des buteurs, à égalité avec son coéquipier Luka Jovic (9 buts).

Bayern distancé, Niko Kovač fâché

La mécanique allemande du Bayern est visiblement toujours enrayée… Déjà relégués à 7 points du leader avant leur match ce week-end, les Bavarois ont lâché deux nouvelles longueurs en concédant le nul (3-3) face au Fortuna Düsseldorf. Les joueurs de Niko Kovač pensaient pourtant tenir les 3 points, menant 3 buts à 1 jusqu’à la 77ème minute. Müller y était allé de son doublé, mais est tombé sur plus fort que lui en face en la personne de Lukebakio. Le Congolais du Fortuna a claqué un triplé dont le but de l’égalisation à la 90+3. Une nouvelle contre-performance qui a fortement déplu à Kovač, « vraiment, vraiment fâché » après ce nul qui le place plus que jamais sur la scelette.

Stuttgart replonge, Leverkusen respire

Le VfB Stuttgart avait lui l’occasion de bonifier la victoire obtenue il y a quinze jours. Face à Leverkusen, les coéquipiers de Benjamin Pavard sont retombés dans leurs travers et n’ont rien pu faire face à un Bayer bien décidé à remonter au classement (2-0). Seul point positif pour Stuttgart : les autres équipes à la lutte pour le maintien que sont Düsseldorf, Hanovre et Nuremberg n’ont pas gagné non plus. Maigre consolation… Leverkusen prend une bouffée d’air grâce à cette victoire, et remonte à la 12ème place de Bundesliga. Le week-end prochain, on notera l’alléchante affiche entre le RB Leipzig (4e) et le Borussia M’Gladbach (2e).

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Bundesliga