Rejoins-nous

Liga Santander

[Liga – 14ème journée] Le Barça leader, le Réal recolle

Le FC Barcelone a repris les rênes de la Liga, en profitant du match nul entre Alavés et Séville. L’Atletico a coincé tandis que le Réal revient doucement. La Liga cette année, c’est serré. 

Ce déplacement des Sévillans sur le terrain des Babazorros du Deportivo Alavés, étonnante équipe de ce début de saison et quatrième au classement sentait le match piège. Et cela s’est confirmé puisque ce sont d’abord les locaux qui ont ouvert le score face au leader du moment, par Jony (1-0, 37e). Wissem Ben Yedder a ensuite arraché l’égalisation pour Séville en fin de match (1-1, 78e), inscrivant au passage son septième but cette saison en Liga. Ce point pris par Séville, logique au vu du match, ne fut malheureusement pas suffisant pour que les andalous conservent leur première place.

Le Barça en profite !

En effet, après deux matchs sans victoire (1 nul, 1 défaite), les Barcelonais avaient une belle occasion de se rattraper à domicile contre Villareal. D’autant que l’enjeux était de taille : récupérer les rênes de la Liga, au moins provisoirement en attendant le match du FC Séville. Et les Barcelonais se sont appuyés sur un énorme Ousmane Dembélé, très en jambe et auteur d’une passe décisive pour Piqué, qui ouvre le score (1-0, 35e). Le français aura fait tourner les têtes des défenseurs adverses, notamment sur une incroyable action qui a fait le buzz, et où il crochète 5 fois le même défenseur…

Si les joueurs du sous-marin jaune ont titillé les catalans sur quelques actions, les coéquipiers de Léo Messi ont dans l’ensemble maîtrisé leur sujet. La Pulga a même offert une délicieuse passe décisive à Aleña en fin de rencontre (2-0, 87e). C’est le premier but en Liga pour le jeune joueur sorti tout droit de la Masia, la centre de formation du FCB. Mission accomplie pour les barcelonais qui grillent donc la politesse à Séville.

Coup d’arrêt pour l’Atletico

Toujours en Catalogne, la confrontation entre Gérone et l’Atlético Madrid a accouché d’un match assez terne. Très peu inspirés, les colchoneros ont arraché le point du match nul in extremis, grâce à un CSC de Ramalho (1-1), après l’ouverture du score de l’excellent Stuani. C’est un deuxième match nul consécutif pour Antoine Griezmann et ses coéquipiers, à quelques heures de la révélation du Ballon d’Or 2018 où le français fait partie des favoris. L’Atletico reste troisième, à trois points du Barça.

Le Réal en embuscade

Après une véritable débâcle la semaine dernière à Eibar (0-3), le Réal Madrid n’avait pas d’autre choix que de s’imposer contre Valence, samedi soir, au Bernabeu. Les Madrilènes l’ont bien compris et ont pris le jeu à leur compte d’entrée, poussant les Valencians dans leurs derniers retranchements. Wass a d’abord été poussé à marquer dans son propre but (1-0, 8e). Valence a pourtant bien essayé de perturber les plans du Réal, notamment par Gameiro en seconde période, mais en vain. Lucas Vasquez ponctuera son gros match avec le but du break, bien servi par Benzema (2-0, 84e).

Madrid semble aller mieux, et recolle petit à petit au wagon de tête. Ce lundi, le Réal est cinquième, à deux petites longueurs de l’Atletico, troisième…Dans les autres matchs du week-end, on a apprécié la belle victoire de Leganés sur la pelouse de Valladolid (2-4), ce qui lui permet de s’éloigner de la zone rouge (16e). Au menu dimanche prochain en Espagne, les alléchants Atletico–Alavés, Valence–Séville ou encore le derby de Barcelone entre l’Espanyol et le Barça.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Liga Santander