Rejoins-nous

Serie A TIM

[Série A – 14ème journée] Cristiano et la Vieille Dame, l’idylle continue

On n’arrête plus la Juventus et Cristiano Ronaldo, plus que jamais leader de la Série A. De son côté, l’AC Milan poursuit sa remontée alors que l’Inter et l’AS Rome ont fait match nul. Tour d’horizon des performances du week-end en Italie !

Après 14 journées, Ronaldo entre (déjà) dans l’histoire de la Série A ! Alors qu’on croyait que l’adaptation serait difficile, notamment avec zéro but marqué lors des trois premières journées, rien ne semble effrayer Cristiano Ronaldo. Auteur d’une nouvelle réalisation lors de la victoire de la Juventus contre la Fiorentina (0-3), CR7 est devenu le premier joueur de la Vieille Dame à inscrire 10 buts en 14 journées de Série A depuis la saison 1957/1958. Les récentes déclarations qui compromettent Ronaldo dans des affaires de viol ne semblent pas le diminuer, du moins sur le terrain. 

Bentancur et Chiellini sont quant à eux venus parachever le succès des bianconeris contre la Fio. La Juventus compte désormais onze point d’avance sur ses dauphins que sont l’Inter et Naples. Les Napolitains auront l’occasion de grappiller quelques points ce lundi soir, en clôture de la journée contre l’Atalanta. En cas de contre-performance, la Juve s’envolerait encore un peu plus vers un nouveau titre de champion d’Italie.

L’AS Roma accroché par l’Inter

Dans la tourmente depuis le début de la saison, l’AS Roma avait l’occasion de revenir près des places européennes, dimanche, face à l’Inter. Oui mais voilà, l’Inter Milan est dans une forme olympique. C’est d’ailleurs l’inévitable Keita Baldé  qui a ouvert le score dans la surface peu avant la pause (0-1, 37e). La Roma a attendu le retour des vestiaires pour réagir, par l’intermédiaire d’Ünder qui a montré qu’il en avait sous la pédale sur cette superbe frappe des 25 mètres (1-1, 51e).

L’Inter ne s’est pourtant pas laissé abattre et a repris les devants grâce à son capitaine et meilleur buteur Icardi, de la tête sur corner (2-1, 66e). Ils auraient même pu l’emporter si Brozović n’avait pas été trahis par la VAR après une main dans la surface. Le pénalty, transformé par Kolarov (2-2, 74e) permet à la Roma d’éviter la défaite et à l’Inter de rejoindre le Napoli à la seconde place de la Série A.

La Lazio marque le pas

L’ambiance n’est guère plus à la fête du côté de l’autre club de Rome. La Lazio a concédé le nul sur la pelouse de la lanterne rouge, le Chevio Vérone (1-1).Troisième match sans succès pour les Biancocelestis qui retombent à la cinquième place, dépassés par le Milan AC. C’est Immobile qui a égalisé à l’heure de jeu pour les romains, qui étaient menés depuis la 20e minute par la plus mauvaise équipe d’Italie. 

Le Milan AC pointe le bout de son nez

Les Milanais, à l’inverse, semblent être dans une bonne période. Face à Parme, les rossoneris ont attendus de se prendre le premier but pour se réveiller et se mettre à jouer. Inglese a  donc d’abord ouvert le score pour les Parmesans (0-1, 49e), avant que Cutrone (1-1, 55e) puis Kessié (2-1, 71e SP) ne lui répondent côté milanais. L’AC Milan remonte à la quatrième place, à 4 points du podium. Et le travail de Gattuso continue d’être satisfaisant puisque les milanais se sont également qualifiés pour les 16e de finale de la Ligue Europa. 

Dans les autres matchs du week-end, on notera les victoires du Torino et de la Sampdoria, qui se hissent respectivement à la 6ème (+ 4 places) et la 10ème place (+2 places)  de Série A. À ne pas manquer le week-end prochain en Italie : le choc entre la Juventus de Turin et l’Inter Milan, vendredi à 20h30. 

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Serie A TIM