Rejoins-nous

Ligue 1 Conforama

[Ligue 1 – 18e journée] Le LOSC et l’OL tout sourire

Le- LOSC et l’OL se sont imposés ce dimanche lors de la 18e journée de Ligue 1 encore amputée de plusieurs matchs reportés. Dans les autres rencontres, Reims a pris le meilleur sur Strasbourg tandis que Nice et St-Étienne ont fait match nul.

Le podium de Ligue 1 est-il déjà connu alors que nous ne sommes pas encore à la moitié de la saison ? S’il est bien évidemment trop tôt pour le savoir (bien que le champion semble déjà connu depuis plusieurs journées…), Lille et Lyon ont confirmé qu’ils étaient les candidats plus sérieux à ces places directement qualificatives pour la Ligue des Champions. En attendant les rencontres des autres équipes (Montpellier et Marseille ont par exemple deux matchs de retard sur Lille) qui se joueront en janvier, les deux clubs ont gagné ce week-end, avec des scénarios différents.

Le LOSC au mental

Lille d’abord, devait pour s’assurer de garder sa place de dauphin du PSG, l’emporter à Nîmes. Les Dogues ont parfaitement commencé la partie puisque Leao a ouvert le score après 4 minutes. Malheureusement, quelques minutes après, la partie allait se compliquer pour les lillois, du moins sur le papier. José Fonte était en effet exclu pour des mots sans doute pas très doux à l’arbitre et le LOSC allait jouer 75mn à 10 contre 11 sur le terrain des nîmois.

Heureusement pour les nordistes, l’efficacité a été au rendez-vous. Malgré leur infériorité numérique, les lillois vont marqué un deuxième but par Bamba juste avant la pause et même un troisième par l’intenable Nicolas Pépé sur une action de grande classe (66e, 3-0) où l’attaquant a traversé tout le terrain pour inscrire son 12e but de la saison. Malgré leur trois buts d’avance, les lillois ont fatigué et ont vu les locaux revenir à 3-1 grâce à une réalisation splendide d’Alioui avant de reprendre un but à la 92e, sur corner. Les nîmois auront même une opportunité pour égaliser mais le ballon terminera sa course sur la barre. Les crocos peuvent avoir des regrets tandis que les Dogues de Christophe Galtier qui s’est lui aussi fait expulser, peuvent savourer cette victoire acquise au mental et à la force collective.

L’OL facile, Nice peut s’en vouloir

Dimanche soir, l’OL recevait une faible équipe au Groupama Stadium. Et les lyonnais ne se sont pas privés de punir les joueurs de Thierry Henry avec une victoire net (3-0). Aouar, Fekir et Mendy ont été les buteurs de l’OL qui se replace à la 3e place avec ce succès. Pour Monaco, le reste de la saison va encore être long, puisque les vice champion de France restent 19e. Il manque beaucoup de choses aux monégasques, comme le montre l’action du premier but d’Aouar où ils se font balader et où ils manquent clairement d’agressivité…

Un peu plus tôt dans l’après-midi, Nice et St-Étienne n’ont pas réussi à se départager (1-1). Diony a ouvert le score pour les Verts au retour des vestiaires avant que Cyprien n’égalise en fin de match (1-1, 81e) sur un pénalty assez litigieux. Ce score n’arrange aucune des deux équipes mais c’est bien Nice qui peut s’en vouloir. Lees-Melou a en effet raté une occasion énorme en toute fin de rencontre, qui aurait permis à Nice d’entrer dans le Top 5… Enfin samedi, Reims a battu Strasbourg (2-1) à domicile et se place 8e au classement devant leurs adversaires du soir.

Le reste de cette 18e journée se jouera en janvier pour la plupart des matchs, dont Marseille-Bordeaux et PSG-Montpellier. Dès mardi toutefois, Toulouse et Caen joueront leur match en retard, dans un duel de mal classés.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Ligue 1 Conforama