Rejoins-nous

Premier League

[Premier League – 19e journée] City surpris, Tottenham nouveau dauphin

Manchester City a craqué lors du traditionnel Boxing Day, en s’inclinant sur le terrain de Leicester. Liverpool, le leader s’est lui facilement imposé contre Newcastle tandis que Tottenham a balayé Bournemouth et pris la deuxième place du classement. Manchester United a confirmé son regain de forme.

Manchester City a offert un beau cadeau aux équipes de tête en cette période de fête. En déplacement sur le terrain de Leicester, le champion en titre a pourtant bien commencé la partie, grâce à un but de Bernardo Silva (11e) mis sur orbite après une passe délicieuse d’Agüero. Mais quelques minutes plus tard, Albrighton (18e) se chargeait de remettre les deux équipes à égalité (1-1) d’une belle tête et faisait douter City, déjà défait quatre jours plus tôt par Crystal Palace. Peu inspiré à l’image d’Aguero ayant raté quelques belles occasions, les Citizens vont craquer à 10 minutes de la fin. À la réception d’un corner mal renvoyé par Sané, Ricardo Pereira va envoyer un boulet de canon dans la lucarne d’Ederson (81e, 2-1) et définitivement anéantir les hommes de Guardiola.

Liverpool plane, Tottenham aussi

Cette deuxième défaite en deux matchs est un véritable coup d’arrêt pour les coéquipiers de Kevin De Bruyne, puisqu’ils n’étaient qu’à un point de Liverpool il y a encore deux journées. Ils en comptent désormais sept de retard. Le match entre les Skyblues et les Reds du 3 janvier, va valoir son pesant d’or, surtout si ces derniers s’imposent. Ils pourraient prendre une avance presque décisive. Et dernièrement, Liverpool est intouchable. Ce mercredi face à Newcastle, ils ont encore fait chavirer Anfield avec un succès acquis facilement (4-0) grâce à des buts de Lovren, Salah, Shaqiri et Fabinho, qui a inscrit de la tête sur corner son premier but en Premier League.

Cette large victoire face aux joueurs de Rafa Benitez (scandé par le public des Reds en fin de match) permet à ceux de Klopp de rester largement en tête. Et maintenant de le rétro, ce n’est plus Manchester City que Mané et ses coéquipiers voient, mais bel et bien Tottenham. Les Spurs sont, eux aussi, dans une forme olympique. Avant de jouer dans leur nouveau stade (ce qui devrait être le cas début janvier), les londoniens ont explosé Bournemouth à Wembley. Le quatuor offensif s’est distingué puisque Eriksen, Lucas, Kane et Son (doublé), ont tous marqué. Hugo Lloris, capitaine pour le jour de son anniversaire, a aussi été décisif pour garder sa cage inviolée. Ce succès laisse Tottenham à 6 points de Liverpool. L’équipe qui affrontera Dortmund en huitièmes de finale de la Ligue des Champions n’est pas distancé dans la course au titre, et s’affirme même comme un sérieux prétendant.

Chelsea et United avancent, Arsenal cale

Derrière, Chelsea a pris de l’avance dans la course au Top 4 grâce à son succès difficile sur le terrain de Watford (1-2). Eden Hazard a signé un doublé pour les Blues, le premier après avoir dribblé le gardien juste avant la pause et le deuxième au retour des vestiaires sur pénalty, après que Foster ait percuté l’attaquant Belge. C’était les 100 et 101ème but de l’ancien lillois qui a répété qu’il souhaitait continuer de marquer pour devenir une légende au même titre que Drogba ou Lampard. Ce succès permet aux hommes de Sarri de prendre la 4e place à Arsenal, tenu en échec par Brighton. Aubameyang avait ouvert le score après un gros travail de Lacazette (7e, 1-0) avant que Locadia n’égalise à la suite d’une grosse erreur de Lichsteiner (35e, 1-1). Les londoniens connaissent une période de moins bien et devront se reprendre très rapidement, car ils se déplacent sur le terrain de Liverpool dès samedi !

De son côté, Manchester United va beaucoup mieux. Pour la première de Solskjaer en tant qu’entraîneur à Old Trafford, les mancuniens n’ont pas trop eu de peine pour venir à bout d’Huddersfield (3-1). Après l’ouverture du score de Matic en première période, Paul Pogba s’est offert un doublé de deux frappes lointaines, confirmant ainsi de belle manière son retour dans le onze titulaire, lui qui avait été écarté par José Mourinho. Cette victoire laisse les Red Devils loin des équipes de devant, mais redonne de la confiance à une équipe qui en manquait. À la huitième place, Everton a balayé Burnley (5-1) avec notamment deux buts pour Lucas Digne qui s’éclate en Angleterre ! Dans les autres rencontres, Crystal Palace et Cardiff ont fait match nul (0-0), tandis que Fulham et Wolverhampton se sont séparés sur le score de 1-1.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Premier League