Rejoins-nous

Serie A TIM

[Série A – 19e journée] Une Juve record sur un boulevard

À mi-saison en Série A, la Juventus Turin est toujours invaincue et semble en route pour remporter un nouveau titre de champion. Derrière, Naples tente de s’accrocher tant bien que mal, tandis que la lutte pour les places européennes fait rage. 

Il y a t-il encore du suspense ? C’est à se poser la question tant une équipe domine toute la série A depuis le début de la saison et plus largement depuis quelques années. La Juventus, emmenée par un Cristiano Ronaldo encore décisif a fini son année 2018 par un succès à domicile (2-1), contre la Sampdoria de Gênes. Comme un symbole d’une équipe qui a réussi à se renouveler, c’est Ronaldo qui a inscrit un doublé pour permettre aux bianconeri de s’imposer à domicile. Le transfert de l’été continue de réussir dans son nouveau pays, puisque grâce à son pénalty et à son but d’entrée (2e, 1-0), le portugais compte désormais 14 buts en Série A.

Naples remercie Mertens

Avec son doublé, le quintuple ballon d’or a inscrit les 99e et 100e buts de la Juve toutes compétitions confondues en 2018. Il a permis aux turinois de s’en sortir dans un match où l’excellent Quagliarella avait égalisé sur pénalty après une faute d’Emre Can à la demi-heure de jeu. Ce succès laisse les coéquipiers de Blaise Matuidi en tête du classement avec 9 points d’avance tandis que les Génois retombent à la 7e place. Avec 53 points en 19 matchs (17 victoires, 2 nuls), la Juve réalise le record de point pour une équipe italienne à la trêve. Dans ce contexte, Naples, dauphin de Turin, tente de suivre comme il peut, la cadence infernale menée par son ennemi.

Et après s’être incliné de manière cruelle plus tôt dans la semaine face à l’Inter (1-0), les napolitains ont renoué avec le succès à domicile contre Bologne (3-2). Mais que ce fut dur ! Si Milik a d’abord donné l’avantage aux locaux, Santander a égalisé en première mi-temps, avant que Milik ne s’offre un doublé (51e, 2-1). L’égalisation de Bologne, pourtant modeste 18eme au classement à la 80e (2-2) par Danilo a fait douter les hommes de Carlo Ancelotti. Heureusement pour eux, Mertens a surgit et a offert le but de la victoire à Naples (88e, 3-2) d’une belle frappe placée à l’entrée de la surface. Cette victoire fait garder espoir à Naples, qui pourraient néanmoins une nouvelle fois échoué à la deuxième place du classement en fin de saison. Les Napolitains attendent un Scudetto depuis 1990…

Ça se bouscule derrière

L’Inter Milan, troisième au classement a encore fait preuve d’une solidité défensive remarquable, mais d’un manque d’allant offensif qui pourrait, à la longue, s’avérer préjudiciable. Contre Empoli, les intéristes s’en sont remis à un but de Keita Baldé (72e, 1-0) pour glaner une victoire capitale dans la course au podium. Cette victoire l’est d’autant plus que, derrière, la Lazio a calé contre le Torino. Dans une rencontre où les deux équipes ont terminé à 10, elles se sont aussi quittées sur un score nul (1-1). Milinkovic-Savic a répondu à l’ouverture du score de Belotti juste avant la pause. Au classement, le Torino pointe à la 9e place tandis que la Lazio voit revenir sur ses talons le Milan AC.

Les hommes de Gattuso n’ont pas été très brillants face à SPAL, mais ils ont eu ce qu’ils cherchaient : la victoire. À égalité à la pause (1-1), les milanais ont pu compter sur une réalisation de leur attaquant le plus prolifique Gonzalo Higuain, buteur à la 64e minute pour remporter le succès. Avec 31 points, ils reviennent à un point de la Lazio mais sont suivis de près par l’AS Rome, qui compte 30 points. Les romains se sont eux imposés avec plus de facilité sur le terrain de Parme (0-2). Cristante et Ünder ont été les buteurs des joueurs de la capitale qui se relancent dans la course au Top 4 malgré un début de saison des plus délicats. Enfin, le carton de cette dernière journée de la phase aller est revenu à l’Atalanta qui a torpillé Sassuolo sur son terrain (2-6). Josip Ilicic s’est notamment offert un triplé. Au classement, l’Atalanta pointe à la 8e place tandis que Sassuolo est 11e.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Serie A TIM