Rejoins-nous

Ligue 1 Conforama

Les enjeux de la 20e journée de Ligue 1

Après la reprise en Coupe de France et des matchs en Coupe de la Ligue pour certains clubs, la trêve de la Ligue 1 s’achève officiellement ce vendredi avec la reprises du championnat et deux affiches au programme. Dimanche, le match entre Marseille et Monaco va valoir cher. 

Ça y est ! Elle est enfin de retour, cette bonne vieille Ligue 1. Après un trêve hivernale d’une vingtaine de jours, les équipes reprennent ce vendredi, même si certains matchs en retard ont été joués cette semaine. Pour la 20e journée du championnat de France, deux matchs ouvrent les hostilités et tout d’abord la rencontre entre Caen et Lille à 19h. Au stade Michel d’Ornano, les Caennais modestes 16e du championnat vont devoir contenir les assauts lillois, toujours deuxièmes au classement.

Duel à distance entre Lille et Lyon

Ces derniers, qui se sont imposés face à Sochaux en Coupe de France après avoir perdu de façon très étonnante contre Toulouse lors de l’ultime journée de la phase allé, vont devoir prendre des points à l’extérieur. S’ils veulent continuer au podium, les hommes de Galtier auront tout intérêt à s’appuyer sur Nicolas Pépé, qui a montré face à Sochaux qu’il est revenu avec les mêmes intentions de faire des différences. Attention toutefois pour Lille qui évoluera sans son important défenseur Ballo-Touré, transféré à Monaco cette semaine pour 13 millions d’euros.

Un peu plus tard et toujours vendredi, l’OL recevra Reims. Sorti de façon assez piteuse en Coupe de la Ligue face à Strasbourg cette semaine (défaite 2-1 à domicile), les lyonnais ont tout intérêt à gagner sous peine de retomber dans leurs travers. Équipe très irrégulière, la formation lyonnaise peut être mis en difficulté face à une équipe rémoise très solide et qui ne craint personne. L’idéal serait pour les locaux de marquer rapidement, afin de se rendre le match facile. Tout autre résultat qu’une victoire serait une contre-performance pour l’OL qui verrait ainsi sa place sur le podium menacée.

Qui dans la nasse ?

Samedi, le PSG se déplace à Amiens à 17h. Les parisiens, sortis par Strasbourg ce mercredi en coupe, souhaiteront probablement se racheter et il va falloir que les amiénois soient très efficaces défensivement pour espérer quelque chose. Le stade de la Licorne, qui affichera complet, devra se transcender pour pousser ses joueurs, en difficulté en championnat. À 20h, la lanterne rouge Guingamp jouera face à St-Étienne. Auteur de l’exploit face à Paris, les guingampais peuvent-ils surfer sur ce succès pour se sortir de leur mauvais classement en championnat ? Le match à domicile contre les Verts de St-Etienne qui cherchent à accrocher un le Top 5 sera une belle indication. Enfin, alors que le match entre Nîmes et Angers a été reporté, celui de Nice devrait se tenir. Les aiglons recevront Bordeaux, dans un match important pour la première partie du tableau.

Dimanche, pas moins de 4 parties seront au programme. À 15h ce sera un match entre deux bons amis. L’OGC Nantes accueillera le Stade Rennais. Les deux équipes se sont redressées après avoir changé d’entraîneur et il sera de voir laquelle prendra l’ascendant sur l’autre. À 17h, Montpellier qui a perdu son match en retard face à Nantes justement cette semaine, aura une nouvelle chance de rester à sa superbe 4e place, face à Dijon. Les dijonnais qui ont changé d’entraîneur cette semaine (Antoine Kambouaré est arrivé, alors qu’il a été renvoyé de Guingamp il y a un peu plus d’un mois) sont actuellement 18e. L’autre match de 17h opposera des Strasbourgeois euphoriques après leur qualification pour les demies de la Coupe de la Ligue face à des toulousains qui restent sur deux victoires consécutives.

À 21h le match prévu comme le choc de la journée entre l’OM et Monaco va plutôt tourner au match pour éviter la crise. Alors que la situation à Marseille est très tendue depuis la piteuse élimination des phocéens face à Andrézieux le week-end dernier en Coupe de France (2-0), une défaite risquerait de définitivement condamner Rudi Garcia. La majeure partie des supporters souhaite son éviction, mais il semblerait que la direction n’ai pas les moyens de renvoyer le technicien. Du côté de Monaco, ça va un petit peu mieux. Les monégasques ont gagné en Coupe de France et se sont qualifiés pour les demies de la Coupe de la Ligue face à Rennes (1-1) après une séance de tirs aux buts dantesque (8-7). Actif sur le marché des transferts, l’équipe entraînée par Thierry Henry a une mission : sortir de la zone de relégation. Actuellement 19e les vice-champions de France savent qu’un renouveau passe par une victoire au Vélodrome.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Ligue 1 Conforama