Rejoins-nous

Ligue 1 Conforama

Les enjeux de la 24ème journée de Ligue 1

Bien qu’il reste encore plus d’un tiers du championnat à jouer, les équipes de Ligue 1 commencent à savoir quel objectif elles peuvent accrocher. Pour cette 24e journée de Ligue 1, entre maintien et Europe, chacune d’entre elle se devra de gagner.

Dès ce vendredi, c’est l’OM qui est sur le grill. Et avec un peu de moutarde s’il vous plaît… Face à Dijon, Marseille, sur un fil, se doit d’assurer un résultat. Dans une période délicate pour les olympiens, une victoire permettrait d’enchaîner avec celle acquise ce mardi contre Bordeaux en match en retard (1-0). Malgré ce succès, l’OM reste 7e, loin de ses ambitions du début de saison et loin de la Ligue des Champions, objectif primordial du club. Face à Reims samedi dernier, les hommes de Rudi Garcia se sont mêmes inclinés après une prestation indigne pour un club de ce standing. Contre le Dijon d’Antoine Kambouaré qui lutte pour le maintien et qui sera, à coup sûr, hargneux, Marseille peut essayer de se relever.

Paris va jouer en dentelle

Samedi, le PSG reçoit Bordeaux à 17h au Parc des Princes. Si l’issue du match semble une formalité tant Bordeaux semble faible (comme l’a prouvé sa prestation au Vélodrome mardi) et plus encore sans Karamoh, mis à pied pour mauvais comportement, Paris ne sera sûrement pas à fond. Les Parisiens qui enchaînent les prestations en demi-teinte depuis quelques semaines semblent ne pas s’investir à 100% dans leur match pour éviter la blessure en vue de l’échéance Ligue des Champions. Dès le mardi suivant, les joueurs de la capitale seront en effet à Manchester pour affronter United dans un 1/8e de finale explosif. Déjà privés de Neymar et sans doute de Verratti, Paris ne peut pas se permettre de perdre un autre joueur important en vue de cet objectif crucial.

À 20h, Strasbourg le 6e de Ligue 1 qui connaît une bonne saison, recevra Angers qui connaît plus que de difficultés que le club de l’Est. Le RSCA passerait provisoirement 4e en cas de victoire. Pendant ce temps Caen se déplacera à Amiens pour un match presque décisif dans la course au maintien. Dimanche, le match à 15h entre montpelliérains et monégasques sera lui aussi clé pour ces derniers qui veulent tout faire pour se maintenir. Après avoir enregistré sa première victoire à domicile contre Toulouse, Monaco se déplace chez un candidat à l’Europe qui gagne moins depuis quelques semaines. L’occasion idéale pour définitivement se relancer ?

Un beau dimanche de football

Dans le même temps dimanche, deux autres matchs se joueront avec d’abord le déplacement du promu Nîmes sur le terrain de Nantes dans un contexte encore un peu lourd pour les nantais. Au classement une victoire ferait beaucoup de bien pour des Canaris en difficulté. Toujours à 15h, Toulouse et Reims s’affronteront pour un match de Ligue 1 qui sent le spectacle… À 17h Guingamp reçoit Lille dans le match des extrêmes ou presque. Le dernier de la Ligue 1 face au 2e cela semble déséquilibré mais Guingamp n’est jamais facile à jouer à l’extérieur. De son côté Lille est assez intraitable depuis quelques matchs puisque les lillois sont sur une série de 4 victoires consécutives en Ligue 1, malgré une élimination en Coupe de France face à Rennes cette semaine.

Rennes justement sera aussi sur le pont à 17h, face à St-Étienne. Entre une équipe qui est encore présente en Ligue Europa et une autre qui veut y aller l’année prochaine (voir plus), le match peut être plaisant. Enfin le match de 21h peut lui aussi s’avérer de très bonne facture, à condition que les deux équipes qui vont le jouer soient au maximum de leur potentiel. Nice et Lyon sont en effet deux équipes capables de performances emballantes comme d’autres bien plus indigentes. Si le visage qu’elles montrent ce dimanche est le même que celui de la semaine dernière, il n’y aura qu’une équipe sur le terrain. En effet, l’OL a fait tomber le PSG pour la première fois de la saison (2-1) après une belle prestation tandis que Nice s’est complètement écroulé à Lille (4-0). Il est sûr que Patrick Vieira attend une réaction de ses joueurs… Comme il l’avait attendue au début de la saison au Groupama Stadium encore face à Lyon et qu’il l’avait eu (victoire 1-0 des niçois).

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Ligue 1 Conforama