Rejoins-nous

Liga Santander

[Liga – 23ème journée] Le Real roi de Madrid

Le Real est sorti vainqueur du derby de Madrid dans un match qui peut être l’un des tournants de la saison. Le Barça a enchaîné un second match nul consécutif et perd du terrain. La course au titre est relancée !

Toute l’Espagne avait les yeux rivés sur Madrid, samedi, pour le derby entre l’Atlético et le Réal. Sur une bonne dynamique (4 victoires de rang), les champions d’Europe en titre semblaient capable de faire un coup au Wanda Metropolitano. À domicile, les Colchonerons ont mis la pression d’entrée sur le voisin rival, mais c’est bien le Réal qui a ouvert le marque par Casemiro, d’une superbe bicyclette à bout portant (0-1, 16e). Quelques instants plus tard, Antoine Griezmann a égalisé d’une frappe glissée entre les jambes de Courtois. Parti à la limite du hors jeu, le but du champion du monde a finalement été validé par la VAR (1-1, 25e).

La VAR, encore elle, a ensuite accordé un pénalty au Real pour une faute qui semblait pourtant avoir débuté hors de la surface. Sergio Ramos n’a pas tremblé en transformant le pénalty face à un Oblak pourtant parti du bon côté (1-2, 42e). Mieux dans le jeu, les coéquipiers de Modric sont en train de réaliser le coup parfait. En seconde période, ils ont même alourdit le score par Gareth Bale, auteur de son 100ème but avec la tunique merengue (1-3, 74e). Le Real s’impose donc chez son rival et prend place de dauphin à l’Atlético. Les hommes de Solari reviennent même à 5 unités du FC Barcelone. Rien n’est joué en Espagne…

Le Barça s’en tire bien

En déplacement dans le Pays Basque, le FC Barcelone s’est fait peur face à un Athletic Bilbao très en jambe. Comme à leur habitude, les Blaugrana ont eu la possession mais les occasions les plus franches ont été du côté des locaux. Sans un grand Ter Stegen, auteur de deux parades décisives dont une monstrueuse à la 84e minute, le Barça aurait sans aucun doute perdu ce match. Au final, les Catalans limitent la casse (0-0) et ramènent un petit point de Bilbao. C’est le deuxième nul consécutif pour les champions en titre après celui concédé à domicile face à Valence. Ce point pris permet au FCB d’avoir 6 points d’avance sur le Real Madrid, qu’on donnait pour mort il y a encore deux mois.

Séville cale encore

Derrière, la quatrième place du FC Séville est de plus en plus chaude et la bataille pour y accéder y fait rage. Si les Sévillans étaient tranquilles il y a encore quelques semaines, leurs mauvais résultats actuels les mettent en dangers. Ce week-end, les Andalous n’ont pas réussi à faire mieux qu’un match nul face à Eibar (2-2). Mené 0-2 jusqu’à la 88ème minute, Ben Yedder et Sarabia se sont arrachés pour ramener un point. Séville est toujours quatrième mais voit revenir Getafe à deux points, le club de la banlieue de Madrid s’étant facilement imposé face au Celta Vigo (3-1).

Le Betis en prend 3, Huesca y croit

Le Betis de son côté aurait pu revenir sur son voisin, mais il a complètement coulé sur la pelouse de Leganés (3-0). Les coéquipiers de Lo Celso restent 6e à 5 points de la 4e place, juste devant Alavés qui joue ce lundi face à Levante, et qui pourrait donc doublé le Betis au classement. Derrière, Valence n’a pas réussi à marquer face à la Real Sociedad qui a fait de même ce qui a donné un match nul (0-0).

En bas du classement, la lanterne rouge Huesca a enchaîné une seconde victoire de rang (2-0 face à Gérone) qui fait quelque peu renaître l’espoir dans le Nord de l’Espagne. Huesca est à 6 points du premier non-relégable. De son côté, Gérone, capitale de la Catalogne, coule petit à petit et se retrouve désormais à la 17e place. Et les choses ne vont pas s’arranger puisque le week-end prochain, ils se déplaceront à Madrid pour y affronter le Réal tandis que le Barça accueillera Valladolid. L’Atlético, lui, se déplacera sur la pelouse du Rayo Vallecano.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Liga Santander