Rejoins-nous

Premier League

[Premier League – 26e journée] City atomise Chelsea et reprend le trône

Au lendemain de la victoire de Liverpool, Manchester City a su répondre, et de quelle manière ! Dimanche, les Skyblues ont humilié Chelsea lors de la 26e journée (6-0) avec un triplé d’Agüero. Les Blues chutent à la cinquième place.

Manchester City était en démonstration, Chelsea en perdition. Ce dimanche, les Citizens se sont très largement imposés contre les Blues, sur le score de 6-0. Cette flamboyante victoire permet aux Mancuniens, qui comptent un match en plus, de reprendre la tête du classement au détriment de Liverpool, à la faveur d’une bien meilleure différence de buts. Contre les Blues de Chelsea, la tâche pouvait s’annoncer quelque peu compliquée. Pourtant, il n’en a rien été et Manchester City l’a très rapidement démontré. Après une incroyable erreur d’inattention des Blues sur un coup franc joué vite, Raheem Sterling a ouvert le score en force, du droit (1-0, 4e).

Agüero, une lucarne et un nouveau triplé

Idéalement trouvé par Zinchenko, Agüero s’est illustré à son tour, d’une magnifique reprise du droit en pleine lucarne (2-0, 13e). En bon renard des surfaces, le meilleur buteur de l’histoire de Manchester City (160 buts) a ensuite profité d’une mauvaise relance de Ross Barkley, dans sa propre surface de réparation, pour inscrire un doublé, du gauche (3-0, 19e). Puis, Ilkay Gündogan, également de loin, a trompé du droit, à son tour, Kepa Arrizabalaga (4-0, 25e). Après 25 minutes de jeu et seulement quatre tirs cadrés, Manchester City venait de faire preuve d’un réalisme plus qu’impressionnant.

City on fire !

En seconde période, l’attaquant argentin a continué d’insister mais sa tête est venue heurter la barre transversale (51e). Ce n’était que partie remise pour Agüero, qui a tout de même réussi à inscrire, sur penalty, un triplé (5-0, 56e). Le onzième de sa carrière en PL, comme Alan Shearer. Kevin De Bruyne, sur coup franc (58e), Fernandinho, d’une frappe lointaine 67e), puis Gabriel Jesus, d’une reprise du gauche (74e), ont tenté de participer à la fête mais Kepa Arrizabalaga les en a empêchés. C’est finalement Raheem Sterling, qui est venu parachever la victoire des siens, tout en inscrivant un doublé à titre personnel (6-0, 80e). Cette flamboyante victoire permet aux Mancuniens, qui comptent un match en plus, de reprendre la tête du classement au détriment de Liverpool, à la faveur d’une bien meilleure différence de buts.

Liverpool réagit

Mais les Reds ont repris leur marche en avant. L’équipe de Jürgen Klopp avait en effet traversé récemment une mauvaise passe, concédant deux matches nuls (1-1) d’affilée en Premier League (face à Leicester à Anfield, puis à West Ham). Mais, grâce à leur victoire logique à domicile face à Bournemouth ce samedi (3-0), les Reds respirent et peuvent continuer à rêver d’un titre qui leur échappe depuis 1990.

Liverpool a acquis sa victoire tout d’abord grâce à une tête victorieuse de Sadio Mané, bien servi par James Milner (1-0, 24e). Ont suivi deux buts parfaitement splendides. Le premier a été l’oeuvre de Georginio Wijnaldum, qui, suite à une belle inspiration d’Andrew Robertson, a enchaîné un contrôle et un lob subtil sur Artur Boruc (2-0, 34e). Puis l’inévitable Mohamed Salah a clos le score : idéalement décalé par une talonnade de Roberto Firmino, l’Égyptien a marqué du gauche (3-0, 48e). À noter enfin la bonne performance de Naby Keïta, auteur des avant-dernières passes sur la première et troisième réalisation des Reds.

Manchester United ne s’arrête plus

Manchester United a préparé de la meilleure des manières possibles la réception du PSG, mardi, en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. MU s’est ainsi imposé 3-0 ce samedi sur le terrain de Fulham, grâce notamment à ses deux Français. Paul Pogba a en effet inscrit deux buts, le premier d’une frappe du gauche dans un angle fermé (14e), le second sur un penalty (66e). Anthony Martial, passeur sur le premier but, a également marqué (23e), à l’issue d’un exploit personnel de haut vol. Ce résultat est logique car les Red Devils n’ont jamais tremblé, sauf peut-être en tout début de match, lorsque Luciano Vietto manquait sa reprise du gauche et que Mitrovic ajustait mal sa tête (4e). En fin de match, alors que le score était déjà plié, un autre attaquant de Fulham, Ryan Babel, a lui touché le poteau (76e).

Arsenal et Tottenham victorieux

Dans cette lutte acharnée pour une place en Ligue des Champions, il n’y a pas le droit à l’erreur. Arsenal et Tottenham l’ont bien compris. Arsenal s’est imposé à Huddersfield. Sans Aubameyang, Özil, Xhaka ou encore Ramsey, les Gunners ont gagné 2-1 sans problème. Iwobi a ouvert le score avec réussite, à la réception d’un centre de Kolasinac (16e). Positionné très haut toute la rencontre, Maitland-Niles a adressé une passe décisive à Lacazette pour le deuxième but londonien, juste avant la pause. C’est la sixième saison de suite dans lequel l’attaquant français atteint la barre des dix réalisations. Toujours fébrile, la défense d’Arsenal n’a pas réussi à conserver sa cage inviolée, notamment parce qu’elle a subi quinze tirs. Une frappe de Puncheon a été bien captée par Leno (50e) puis Monreal en a sauvé une sur sa ligne (84e). Ancien joueur de Monaco, le Français Diakhaby a sauvé l’honneur pour les Terriers, dans les arrêts de jeu et avec l’aide de Kolasinac.

Tottenham aura sans doute du mal à se mêler à la course au titre à laquelle se livre actuellement Liverpool et Manchester City, mais les Spurs sont bien décidés à ne rien lâcher. Ce dimanche, opposés à Leicester (12e) à Wembley, les joueurs de Mauricio Pochettino ont signé leur troisième victoire de rang en Premier League (3-1) alors qu’ils sont privés de leur star, Harry Kane. Cependant Son continue d’impressionner puisqu’il a encore été de la fête ce week-end. Dans les autres rencontres, Watford a vaincu Everton (1-0) alors que Burnley est allé battre Brighton (1-3). Cardiff l’a emporté sur le terrain de Southampton (1-2) et Crystal Palace a concédé le match nul sur sa pelouse face à West Ham (1-1).

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Premier League