Rejoins-nous

Ligue 1 Conforama

Les enjeux de la 27e journée de Ligue 1

Alors qu’il ne reste que 11 journées à jouer, le classement se dessine petit à petit mais a encore le temps de changer. Chose rare, il n’y aura pas de match ce vendredi, mais uniquement samedi et dimanche.

Pour voir le Bordeaux-Montpellier, il faudra attendre mardi prochain, tandis que le match entre Nîmes et Rennes a été déplacé à une date pour l’instant encore à définir. Pour le reste, les matchs devraient bien se jouer, à commencer par ce Caen-PSG samedi après-midi. Face à l’incontestable leader, Caen 19e et en grand danger ne peut à priori pas espérer grand-chose. Éliminés par Lyon en Coupe de France cette semaine, les caennais se battent pour le maintien, mais la faiblesse de leur jeu ne laisse pas espérer grand chose. En face, le PSG risque de faire tourner en vue du match retour contre Manchester United en Ligue des Champions. Mais Paris a tellement de marge en Ligue 1, que Caen a peut-être des chances de faire un résultat.

Confirmer pour Monaco

Samedi, il y aura d’abord un match entre l’équipe en forme du moment, le Stade de Reims face à Amiens. Les rémois, vainqueurs de Montpellier 4-2 ce week-end sont 6e mais pourraient, en cas de victoire, basculer à la 4e place à seulement deux points de l’Olympique lyonnais. C’est une grosse saison que réalisent les champenois qui avaient pour objectif de base le maintien. Dans le même temps, Monaco aura pour mission de confirmer son renouveau face à Angers. Vainqueurs de Lyon la semaine dernière, les monégasques restent sur deux victoires de suite et leurs recrues hivernales à l’image de Gelson Martins, deviennent efficaces. La priorité pour l’ASM est de toute façon d’assurer au plus vite le maintien dans le but de préparer au mieux la saison prochaine.

Dimanche, le LOSC qui sera encore et toujours dauphin du PSG à l’issue de la journée quoi qu’il arrive, recevra Dijon, qui n’a plus gagné en championnat depuis plus d’un mois. Les hommes de Galtier peuvent espérer un succès, qui leur rendrait encore plus concret ce doux rêve de Ligue des Champions pour la saison prochaine. Toujours à 15h, Guingamp accueillera Nantes pour un derby de l’Ouest. Les guingampais, toujours derniers, vont devoir commencer une série pour espérer un maintien qui semble de moins en moins probable d’obtenir.

Pour qui le bon coup ?

Les autres matchs du dimanche pourraient replacer les équipes qui l’emporteront. Entre Nice et Strasbourg, respectivement 10e et 8e, mais au contact des équipes de devant, une victoire serait capitale pour s’espérer une fin de saison exaltante en championnat. Pour Lyon face à Toulouse, il s’agira de ne pas tomber dans la facilité et l’irrégularité qui caractérise l’équipe de Genesio depuis le début de saison.

Après la qualification pour la demi-finale de la Coupe de France que l’OL jouera face à Rennes, les Gones vont devoir s’accrocher à leur 3e place qu’il pourraient voir menacer par Marseille ou St-Etienne qui s’affrontent dimanche soir. Au match aller, l’ASSE avaient battu un OM malade dans le Chaudron, mais pas sur que les données soient les mêmes au Vélodrome, face à un Marseille qui a repris de la confiance (10 points sur 12 possible lors des 4 derniers matchs). En cas de succès, l’une des deux équipes aurait le podium en ligne de mire et pourrait, pourquoi pas, espérer y terminer la saison.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Ligue 1 Conforama