Rejoins-nous

Europe

Rouge de plaisir

Le Stade Rennais a pris une belle option pour la qualification en quarts de finale de la Ligue Europa, en venant à bout d’Arsenal à domicile. Dans les autres rencontres, Chelsea et Naples sont en bonne position.

Tout a pourtant si mal commencé ! Dans son huitième de finale de Ligue Europa face à Arsenal au Rohazon Park, Rennes a démarré à l’envers, encaissant un but dès la 4e minute de jeu (0-1) par Iwobi. Cette ouverture du score précoce aura eu le mérite de faire réagir les rennais et leur public, exceptionnel tout au long de la rencontre. Les joueurs de Julien Stéphan ont alors essayé de prendre plus le jeu à leur compte, et de se créer des situations, sans trouver la réussite d’abord. Puis en deux minutes la rencontre a basculé en faveur des locaux.

D’abord, Sokratis, le défenseur des Gunners a été expulsé pour un deuxième avertissement, une minute avant que Bourigeaud n’égalise d’une belle demi-volée en lucarne (1-1, 42e). À 10 toute la seconde mi-temps, Arsenal a logiquement subi et Rennes a profité de sa supériorité numérique avec réussite. À l’heure de jeu, Monreal a détourné dans son but un centre de Zeffane, faisant exploser le stade et donnant l’avantage aux coéquipiers de Grenier, très bon au milieu. Quelques minutes plus tard, Sarr a fait basculer la soirée dans l’ivresse en venant conclure d’une tête plongeante un contre rondement mené (88e, 3-1) pour inscrire son 4e but de la compétition. Arsenal, qui n’avait plus perdu sur le sol français depuis 12 ans ne pouvait que constater les dégâts. Il faudra un Rennes solide dans une semaine, pour continuer une aventure européenne déjà brillante.

Chelsea et Naples ok, Séville et Benfica devront cravacher

Dans les autres rencontres de cette première partie des huitièmes de finale, Chelsea n’a eu aucun souci à se défaire du Dynamo Kiev à domicile (3-0) grâce à des buts de Pedro, Willian et Hudson-Odoi. Naples s’est imposé sur le même score contre le Red Bull Salzbourg, Milik et Ruiz inscrivant notamment un but chacun lors des 20 premières minutes. Villarreal, en grande difficulté en Liga s’est aussi donné une bouffée d’oxygène contre St-Petersbourg. Les espagnols l’ont emporté 3-1 en Russie et entrevoient la qualification. Toujours côté espagnol, Valence l’a emporté 2-1 à domicile contre Krasnodar grâce à un doublé de Rodrigo.

D’autres équipes qui peuvent prétendre au titre ont eu plus de mal, néanmoins, à prendre un avantage lors de cette première manche. À domicile, Séville qui menait pourtant déjà après 2 minutes de jeu et l’ouverture du score de Ben Yedder, s’est finalement fait rejoindre (2-2) contre le Slavia Prague. Benfica, qui jouait en Croatie à Zagreb a vu le dynamo réaliser un match solide et efficace pour l’emporter 1-0. Enfin, dans un match où on pouvait attendre des buts entre l’Eintracht Francfort et l’Inter Milan, il en a été tout autrement (0-0).

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Europe