Rejoins-nous

Liga Santander

[Liga – 27e journée] Le Barça enchaîne, les clubs de Madrid suivent

Un classement inchangé, des Français qui brillent et quelques renversements de situation, on fait le point sur ce qu’il ne fallait pas manquer de la 27e journée de Liga en Espagne.

Si l’on devait résumer cette journée en quelques mots, l’on pourrait dire que les cadors ont tenu leur rang même si des surprises auraient pu être au rendez-vous. En ouverture vendredi soir, l’Athletic Bilbao et l’Espanyol Barcelone, deux équipes de milieu de tableau, se sont quittés sur un match nul 1 but partout. Longtemps en tête après l’ouverture du score de Ferreyra (9e), les Catalans ont vu les Basques les rejoindre en fin de match grâce à un but de la tête de Raul Garcia (81e).

Même score samedi en début d’après-midi entre Alavés et Eibar. Cinquième avec 41 points, l’une des deux équipes surprise de cette Liga avait pourtant fait le plus dur grâce au Japonais Inui (58e) avant que Cardona n’égalise pour les visiteurs (71e). Un peu plus tard, l’Atlético de Madrid confortait sa place de dauphin (56 points) en s’imposant à domicile contre Leganés (1-0). Si la première période fut plutôt terne, les entrées de Lemar et Saul Niguez en début de deuxième mi-temps ont changé la donne pour les Colchoneros. Ce dernier s’y est repris à deux fois pour transformer un penalty à la 50e minute et ainsi donner la victoire aux hommes de Diego Simeone.

Un Barça sans partage

Leader incontesté, le FC Barcelone recevait le Rayo Vallecano, avant-dernier avec 23 points et favori à la relégation pour un match très déséquilibré sur le papier, marqué par le retour comme titulaire du Français Samuel Umtiti. Et pourtant, ce sont les visiteurs qui ouvraient la marque par l’intermédiaire de De Tomas (25e). Mais à quelques jours de leur 8e de finale retour de Ligue des Champions contre l’OL, les Catalans se sont vite rattrapés pour infliger un 3 buts à 1 sans appel. Piqué (38e) de la tête sur un coup franc de Messi, l’Argentin sur penalty (51e) et Suarez (82e) après une une-deux parfait dans la surface avec Rakitic ont scellé le sort du match. Le Barça possède toujours 7 points d’avance sur l’Atlético au classement général.

Quatrième avec 45 points, l’autre équipe surprise de cette Liga, Getafe, a consolidé sa place en l’emportant logiquement sur sa pelouse face à la lanterne rouge Huesca (2-1) grâce à un doublé de son avant-centre Jaime Mata (50e, 77e sur penalty) et cela malgré l’ouverture du score de Gallego (35e). Si la Liga s’arrêtait à cette journée, Getafe serait qualifié en Ligue des Champions.

Une pluie de buts

Dimanche, Jesé offrait la victoire au Betis Séville sur la pelouse du Celta Vigo (0-1) pour son premier but sous ses nouvelles couleurs depuis son prêt par le PSG. La VAR (assistance vidéo) validait à la 81e minute le but de l’attaquant espagnol, permettant aux Sévillans de rester huitièmes au classement avec 39 points. Puis, on assistait à un score fleuve entre Gérone et le Valence CF (2-3), et Séville face à la Real Sociedad (5-2). Réduits à 10, Valence a néanmoins réussi à enchaîner un neuvième match sans défaite en Liga en arrachant la victoire dans les arrêts de jeu sur le terrain de Gérone. Quant à Séville contre la Sociedad, un but de Sarabia (25e) et un triplé du Français Wissam Ben Yedder (48e, 57e, 61e) ont répondu au doublé d’Oyarzabal (28e, 77e sur penalty), également auteur malheureux d’un but contre son camp (69e).

Dans le bas du classement, il a fallu attendre les arrêts de jeu pour voir Villarreal (17e, 26 points)s’imposer à Levante (15e, 30 points) grâce à un but contre son camp de Rober (90e+3) et une réalisation de Chukwueze (90e+6).

Le Real peut remercier ses tricolores

Inconstants depuis le début de la saison, le Real Madrid a clôturé cette 27e journée par une victoire à l’extérieur contre Valladolid (1-4). Après l’ouverture du score de Tuhami pour les locaux (29e), les yeux étaient rivés sur l’entraîneur madrilène Santiago Solari, sur un siège éjectable. Mais les Français Varane (34e) et Karim Benzema par deux fois (51e sur penalty, 59e) ont offert un peu de répit à leur coach, avant que Modric ne scelle le score (85e). Quelques jours après leur élimination en huitièmes de finale de Ligue des Champions, les champions d’Europe en titre se sont rassurés et pointent toujours sur la troisième marche du podium avec 51 points. Ils n’ont néanmoins plus que la qualification pour la Ligue des Champions à jouer.


c

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Liga Santander