Rejoins-nous

Europe

Ronaldo Ronaldo Ronaldo

La Juventus Turin s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue des Champions grâce à sa large victoire sur l’Atlético Madrid et à un triplé de Cristiano Ronaldo. Le portugais a été époustouflant. Dans l’autre match, City s’est éclaté et a explosé Schalke. 

Cristiano Ronaldo, de quelle planète viens-tu ? La question peut une encore se poser tant le quintuple ballon d’or a une nouvelle fois été exceptionnelle, majestueux, somptueux. Auteur d’un triplé, il a qualifié la Juve à lui tout seul ou presque. Les italiens, qui avaient perdu le match aller 2-0 à Madrid sur le terrain de l’Atlético, ont donc renversé la vapeur (3-0) dans le sillage de la superstar portugaise, recrutée l’été dernier pour faire gagner ce genre de match.

Un calvaire pour l’Atlético

Il n’a pas fallu longtemps pour comprendre que la Juventus était très remontée et qu’elle voulait refaire son retard le plus rapidement possible. Dans une ambiance à la hauteur de l’événement et un Juventus Stadium où pas un siège n’était libre, les coéquipiers de Blaise Matuidi ont mis une intensité fantastique et ont étouffé les madrilènes, pris à la gorge d’entrée. Le but de Chiellini dès la 4e minute, refusé par l’arbitrage vidéo, n’était qu’un sursis pour les colchoneros, acculés dans leurs 30 mètres.

Alors a commencé le show Ronaldo. L’ailier qui avait déjà ouvert des brèches et allumé des mèches a concrétisé de la tête un superbe offrande de Bernardeschi (27e, 1-0) par ailleurs très remuant tout au long de la partie. Relancés, les turinois n’ont pas cessé d’appuyer et de faire souffrir une équipe de l’Atlético bien pâle où ni Griezmann ni Lemar n’auront réussi à se mettre en lumière. Seul Morata aura eu une demi occasion avant la pause, sur une tête mal ajustée. Les madrilènes n’ont pas cadré un tir de la partie, ce qui ne leur était plus arrivé depuis 2008.

Ronaldor

À l’inverse, la Juve a été particulièrement réaliste et Ronaldo a remis le couvert, encore de la tête, cette fois sur une passe de Cancelo (48e, 2-0). L’ancien joueur du Real s’est élevé au-dessus de Godin et a placé un puissant coup de crâne qu’Oblak a repoussé, mais la Goal Line Technology a accordé le but, puisque le ballon a entièrement franchi la ligne. Les Pjanic, Bonucci et autre Spinazzola, tous excellents hier, pouvaient exulter : la Juve revenait à hauteur de l’Atéltico et de ses deux buts d’avance et le match se dirigeait vers des prolongations. Sauf que Bernardeschi, encore lui, a placé une accélération fulgurante et s’est fait touché dans la surface par Correa, donnant un pénalty aux bianconeri.

Et qui d’autre que Ronaldo pour porter l’estocade ? Le quintuple vainqueur de la Ligue des Champions a pris ses responsabilités et marquer son troisième but de la soirée, celui de la qualification pour la Vieille Dame, en prenant à contrepied Oblak (86e, 3-0). La clameur du Juventus Stadium se faisait plus forte que jamais, pour féliciter Ronaldo, qui inscrivait là son 124e but en Ligue des Champions (record absolu) et son 63e dans les matchs à élimination direct (record également). Le Portugais compte 8 triplés dans la compétition, autant que Messi. Sans être vraiment mise en danger sur la fin, la Juventus s’est qualifiée au terme d’une remontada magnifique, intense et se (re)place comme l’un des favoris à la victoire finale dans cette compétition.

City s’est régalé

Dans l’autre match de la soirée, Manchester City n’a fait qu’une bouchée de Schalke 04 (7-0) après avoir gagné à l’aller (2-3) sur le terrain des allemands. Au score cumulé, les anglais ont infligé un cinglant 10-2 à la pauvre équipe de Schalke, qui a complètement pris l’eau ce mardi soir à l’Eithad Stadium. À la mi-temps, les Citizens menaient déjà 3-0 grâce à un doublé de Sergio Agüero et à un but de Leroy Sané.

Assurés d’être qualifiés, les hommes de Pep Guardiola n’ont pas pour autant baissé d’intensité et ils ont continué d’attaquer pour inscrire quatre nouveaux buts. Ainsi, Sterling, Silva, Foden et même Gabriel Jesus ont participé à la fête (7-0) et fait honneur à leurs supporters, en les régalant une nouvelle fois. Ce résultat exceptionnel rappelle que Manchester City, qui n’a jamais remporté la Ligue des Champions, fait aussi partie de la liste des prétendants les plus aptes à remporter ce trophée tant convoité. Plus que la Juventus ?

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Europe

  • Liverpool, c’était écrit

    Après s’être incliné en finale l’année dernière, Liverpool a remporté ce samedi la Ligue...

  • Chelsea était trop fort

    Chelsea a brisé les rêves d’Arsenal en remportant la Ligue Europa ce mercredi soir...

  • LucAS des AS

    Lucas Moura a qualifié à lui tout seul ou presque son équipe de Tottenham...

  • Ind(RED)scriptible

    Liverpool a réalisé l’impossible en battant Barcelone (4-0) après avoir perdu le match aller...