Rejoins-nous

Liga Santander

[Liga – 31e journée] Le Barça prend le large

Le FC Barcelone s’est imposé face à l’Atlético Madrid et se rapproche encore un peu plus du titre. Le Réal s’est fait peur mais a gagné grâce à Benzema. Résumé de la 31ème journée de Liga ! 

C’était le choc de cette fin de saison espagnole : la venue de l’Atlético Madrid, samedi au Camp Nou, pour affronter le leader barcelonais. Et la dernière occasion pour les Colchoneros d’espérer grappiller des points aux Catalans dans la course au titre. La soirée a plutôt mal commencé pour l’Atlético avec l’expulsion de son attaquant Diego Costa dès la demi-heure de jeu. La première mi-temps a été largement dominée par les Barcelonais, mais Oblak a su briller pour préserver les siens. Il a fallu attendre la toute fin de match pour voir la bande à Messi et Suarez enfin faire trembler les filets. C’est d’abord l’Uruguayen qui a ouvert le score d’une jolie frappe enroulée (1-0, 85e), juste avant que l’Argentin ne fasse le break (2-0, 87e). C’est probablement la victoire du titre pour le Barça, qui pointe maintenant à 11 points d’avance sur l’Atlético à 7 journées de la fin.

Le Real remercie Benzema

L’autre grand club de la capitale a encore souffert, mais s’en est encore sorti grâce à l’attaquant français, comme beaucoup de fois ces dernières semaines. Face à Eibar, les Madrilènes ont eu du mal à déployer leur jeu et à prendre l’ascendant. Ce sont même les visiteurs qui ont ouvert le score par Cardona (0-1, 39e). Le sursaut d’orgueil du Réal a été incarné par Karim Benzema, auteur d’un doublé en seconde période (59e et 81e). Buteur pour la troisième journée consécutive, l’ancien lyonnais permet au Real de s’imposer (2-1) et de revenir à deux petits points des voisins colchoneros. Il est d’ailleurs le 3e meilleur buteur européen en championnat en 2019 derrière Mbappé et l’intouchable Lionel Messi. 

Qui pour la quatrième place ?

On reste du côté de Madrid, où un autre club réalise une très bonne saison et se met à rêver d’Europe : Getafe. Le club de la banlieue sud s’est imposé, comme à son habitude sur la plus petite des marges, cette fois face à l’Athletic Bilbao (1-0). Getafe conserve seul sa quatrième place et il va falloir aller les déloger, eux qui possèdent l’une des meilleures défenses de Liga. Juste derrière, à un petit point, on retrouve un habitué des scènes européennes, le FC Séville qui l’a également emporté sur la pelouse de Valladolid (0-2). Mauvais résultat en revanche pour le FC Valence, qui s’est incliné face au Rayo Vallecano (2-0) et demeure à 4 points de Getafe.

En bas de classement, on respire de plus en plus du côté du Celta Vigo, surtout depuis le retour de Iago Aspas, encore auteur d’un doublé ce week-end. Avec une nouvelle victoire et 3 matchs consécutifs sans défaite, le club de la Galice sort de la zone rouge et prend 2 points sur le premier relégable, Villareal, qui s’est lui incliné face au Betis Séville ce dimanche soir (2-1). Le Rayo Vallecano et Huesca ferment la marche.

Au programme la semaine prochaine en Espagne, le derby de Séville entre le Betis et le FC Séville ! Le Barça ira défier la lanterne rouge Huesca, le Réal Madrid se rendra lui à Leganés. L’Atlético, de son côté, recevra le Celta Vigo.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Liga Santander