Rejoins-nous

Serie A TIM

[Serie A – 31e journée] Naples s’offre un sursis, la Juventus toujours plus proche du titre

La Juventus Turin pouvait être sacrée championne d’Italie dès ce week-end en cas de faux pas de Naples. Mais les Napolitains ont accroché un match nul pour garder un poil d’espoir. On fait le point sur ce qu’il ne fallait pas manquer de la 31e journée de Serie A en Italie.

Alors que Parme et le Torino se quittaient sur un match nul et vierge en ouverture samedi après-midi (0-0), les yeux étaient déjà rivés sur le choc entre la Juventus Turin et l’AC Milan. Leader incontesté de Serie A, la Vieille Dame pouvait plier le championnat dès ce week-end en cas de victoire et de faux pas de son concurrent direct Naples. Les Piémontais ont disposé à domicile de leurs voisins milanais grâce à des réalisations de Paulo Dybala sur penalty (60e) et du jeune espoir Moise Kean (84e) après l’ouverture du score de Piatek (40e) pour les visiteurs. Une victoire sur le fil pour les hommes d’Allegri (qui avait décidé de se passer de sa superstar Cristiano Ronaldo), synonyme de nouvelle étape vers le titre, à quelques jours de son quart de finale aller de Ligue des Champions contre l’Ajax Amsterdam.

Un peu plus tard dans la journée, Daniele De Rossi a offert la victoire à l’AS Roma sur la pelouse de la Sampdoria de Gênes (0-1) et reste sixième avec seulement un point de retard sur les places européennes.

La Viola piégée

Ce dimanche, Frosinone a créé la surprise en l’emportant sur la pelouse de la Fiorentina (0-1). Avant-dernier de SerieA avec 23 points, les hommes de Baroni s’en sont remis à Ciofani en fin de match (84e) pour décrocher un deuxième succès consécutif en championnat. Les Florentins restent sur huit matchs sans victoire et pointent à la 10e place du classement (39 points). Dans la deuxième partie de tableau, Cagliari s’est imposé à domicile contre Spal (2-1) tandis que Udinese prenait le meilleur sur Empoli (3-2) grâce notamment à un doublé de De Paul.

Des nuls pour l’Inter et la Lazio

Dans le haut du classement, l’Inter Milan affrontait l’Atalanta Bergame. Mais la rencontre entre le troisième (57 points) et le cinquième (52 points) de Serie A a accouché d’un match nul 0-0, décevant pour les deux formations. Un but refusé pour hors-jeu dès la 3e minute aurait pu changer le cours de la rencontre pour les Lombards qui se contenteront d’un point engrangé. Dans le même temps, la Lazio Rome a sauvé l’essentiel en égalisant dans les arrêts de jeu contre Sassuolo (2-2). Immobile avait ouvert le score sur penalty (53e) pour les Romains tandis que Rogerio (57e) et Berardi (89e) donnaient l’avantage aux visiteurs avant que Lulic n’égalise sur le fil (90e+5). Les Laziali stagnent à la 7e place (49 points).

Naples garde espoir

Enfin, les tifosi de la Juve étaient forcément pendus au score du match entre Naples et le Genoa. Seule une défaite des locaux pouvait sacrer les Piémontais dès cette 31e journée. Mais les Napolitains ont maintenu un semblant de suspens en décrochant un match nul 1 but partout, repoussant ainsi le 35e titre de champion d’Italie de la Vieille Dame. Dauphin avec 64 points, soit 20 de retard sur le leader, Naples a pourtant joué en supériorité numérique dès la 28e minute après l’expulsion de Sturaro. Mertens en a profité pour marquer (35e) mais Lazovic égalisait avant la pause (45e+3). Ce lundi soir, la rencontre entre Bologne et le Chievo Vérone, deux équipes dans la zone rouge, conclura cette 31e journée. Avant que la Juventus Turin ne se déplace à Spal la semaine prochaine avec pour objectif un nul, suffisant au sacre annoncé, à six journées de la fin de la Serie A.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Serie A TIM