Rejoins-nous

Premier League

[Premier League – 36ème journée] À qui le trône, à qui l’Europe ?

Il ne reste que deux petites journées en Premier League. Le dénouement est proche, mais rien n’est encore joué ni pour le titre ni pour la course à l’Europe.

Manchester City est sur la voie royale. Après la victoire finalement assez facile dans son match en retard contre Manchester United en milieu de semaine (2-0), les Skyblues avaient repris les rennes du championnat anglais, avec le même nombre de matchs que le rival pour le titre, Liverpool. Ce week-end, l’heure était à la confirmation. Face à Burnley, les Citizens ont fait le minimum en s’imposant par le plus petit des scores, dans un match très difficile.

Ce fut âpre et difficile pour les joueurs de Pep Guardiola, mais c’est Sergio Agüero, qui a délivré les siens en inscrivant l’unique but du match (1-0) après une frappe pourtant arrêtée par le gardien de Burnley et qui a franchi la ligne de but pour un petit plus de 2cm ! À quoi se joue un titre… Surtout que vendredi, Liverpool avait temporairement repris la tête de Premier League après sa large victoire face à Huddersfield (5-0). La lanterne rouge n’a pas pu rivaliser face aux Reds de Mo Salah, auteur d’un doublé. Liverpool est sur un rythme effréné que seul Manchester City est en mesure de suivre. Les Citizens possède toujours un petit point d’avance à deux journées de la fin et les deux équipes ont plus de 90 points… Du jamais vu !

Tottenham chute, personne n’en profite

Derrière, 4 équipes se tiennent en cinq point. Mais deux auront le privilège d’intégrer le fameux « Big Four » et de jouer la Ligue des Champions, tant désirée par tous. Tottenham, le troisième semble toujours en bonne posture pour l’atteindre bien qu’il a laissé filer des points à domicile contre un rival londonien, West Ham (0-1).

Derrière, le choc du week-end entre Manchester United et Chelsea n’a pas donné de vainqueur (1-1). Dans un match finalement assez équilibré, Marcos Alonso a répondu à une ouverture du score de Juan Mata en début de partie. L’espagnol de Chelsea a pu profiter de la (nouvelle) bévue de David De Gea qui a relâché le ballon dans ses pieds ou presque après une frappe de Rüdiger que le gardien espagnol de Manchester United aurait pu(du) bloquer. Avec ce résultat, Chelsea reste donc quatrième, à deux points des Spurs. United est cinquième, à trois points des Blues.

Et Arsenal dans tout ça ? Well… Les Gunners n’ont pas réussi à reprendre du terrain sur Tottenham non plus. Alexandre Lacazette et ses coéquipiers se sont fait sèchement corrigés sur la pelouse de Leicester (3-0). Les bourreaux se nomment Tielemans et Vardy, par deux fois qui ont permis aux Foxes de dominer des londoniens qui ont joué à 10 pendant un bon bout de temps. C’est la troisième défaite consécutive pour les joueurs d’Unai Emery, qui stagnent à la cinquième place et voient dangereusement s’éloigner la Ligue des Champions. À moins qu’ils ne l’atteignent en remportant l’Europa League… 

Cardiff laisse passer sa chance 

En bas de classement, seule la formation galloise de Cardiff City possède une chance de sauver sa place dans l’élite anglaise la saison prochaine. Mais les Gallois ont raté une belle opportunité ce week-end en perdant face à un autre relégable, Fulham (1-0). Cardiff se classe encore à 4 longueurs du premier non-relégable, Brighton. Les dés seront probablement jetés lors de la prochaine journée, face à Crystal Palace, pour ce qui sera véritablement la dernière chance de maintien pour les Gallois.

Manchester City aura l’occasion de fêter le titre dans son stade dès le week-end prochain, face à Leicester, en cas de victoire combinée à une défaite de Liverpool à Newcastle. Dans la course à l’Europe, Chelsea et Arsenal recevront respectivement Watford et Brigthon. Tottenham et Manchester United se déplaceront eux, à Bournemouth et Huddersfield.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Premier League