Rejoins-nous

Serie A TIM

[Serie A – 36e journée] La course à l’Europe fait rage en Italie

Si les positions sont figées en ce qui concerne la première place de la Juventus Turin et la deuxième de Naples, la bataille fait rage pour la course à l’Europe et celle au maintien. On fait le point sur ce qu’il ne fallait pas louper de la 36e journée de SerieA en Italie.

En s’imposant à domicile contre le Genoa (2-1) samedi en début d’après-midi, l’Atalanta Bergame a fait d’entrée de jeu la belle opération de cette journée de championnat en montant sur le podium de Serie A avec 65 points désormais. Avec deux points d’avance sur l’Inter Milan mais un match en plus, Bergame peut espérer accrocher la première participation de son histoire à la Ligue des Champions. Après deux buts refusés en première mi-temps, les joueurs de Bergame s’en sont remis à des réalisations en deuxième période de Barrow (47e) et de Castagne (53e) alors que Pandev (89e) réduisait la marque pour les visiteurs en fin de match.

Quelques heures plus tard, la Lazio Rome s’est imposée sur la pelouse de Cagliari (1-2) pour rester en course à la qualification à la Ligue Europa, à quelques jours de sa finale de la Coupe d’Italie mercredi contre l’Atalanta. Puis c’est l’AC Milan qui a conforté sa cinquième place (62 points) grâce à sa victoire sur la pelouse de la Fiorentina sur la plus petite des marges (0-1). Calhanoglu a été le seul buteur de la rencontre, en marquant de la tête à la 35e minute. Les hommes de Gennaro Gattuso conservent donc une chance de disputer la Ligue des Champions l’an prochain, une compétition qu’ils n’ont plus joué depuis 2014.

Seulement 3 points séparent l’Inter Milan, 4e, du Torino, 7e

Ce dimanche, le Torino a arraché une victoire importante à domicile face à Sassuolo (3-2) pour mettre la pression sur l’AS Rome, un cran au-dessus au classement. Si Bourabia (27e) ouvrait le score pour les visiteurs, le capitaine turinois Andrea Belotti remettait les pendules à l’heure (56e) après avoir manqué un penalty en tout début de match, puis offrait la victoire aux siens grâce à un superbe ciseau à la 82e minute. Lirola (71e) et Zaza (81e) y sont aussi allés de leur but de part et d’autre. Avec 60 points, le Toro reste en lice pour une qualification européenne.

De le bas du classement, Empoli et Udinese ont inscrit de précieux points dans la course au maintien après leurs victoires respectives à la Sampdoria de Gênes (1-2) et à Frosinone, équipe déjà reléguée (1-3). Trois points seulement séparent Parme, 14e avec 38 points, et Empoli, 18e et premier relégable avec 35 points.

Trois points de plus pour Naples et l’As Rome

Assuré de la place de dauphin, Naples a inscrit trois points de plus en s’imposant à Spal (1-2) dimanche en fin d’après-midi. Dans un match sans enjeu, disputé sous la pluie, les Napolitains ont eu du mal mais ont battu la Spal grâce à des réalisations d’Allan (49e) et Mario Rui (88e) alors que Petagna avait réduit la marque sur penalty (83e).

Enfin la Juventus Turin, sacrée championne d’Italie depuis la 33e journée, a concédé une défaite à l’extérieur face à l’AS Rome (2-0). Florenzi (79e) et Dzeko (90e+2) ont permis au club de la capitale, invaincu depuis sept journées, de croire encore à une qualification en LDC, toujours sixième avec 62 points. Côté tribunes, on retiendra les déclarations floues de Pavel Nedved, vice-président de la Juve, quant à l’avenir du coach turinois Massimiliano Allegri avec la Vieille Dame.

En match en retard ce lundi 13 mai, Bologne accueillera Parme alors que la lanterne rouge le Chievo Vérone recevra l’Inter Milan, en passe de remonter sur le podium de cette Serie A en cas de victoire.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Serie A TIM