Rejoins-nous

Liga Santander

[Liga – 38ème journée] Rideau sur la Liga 

Ce week-end sonnait la dernière journée de la Liga 2018/2019. On connaît désormais les équipes qui joueront l’Europe. Le Réal termine sur une défaite, le Barça et l’Atlético sur un nul.

Il était temps que la saison se termine. On sentait déjà les Merengue beaucoup moins concernés depuis qu’ils avaient assuré leur qualification en Champions League. Ils l’ont confirmé sur le dernier match de la saison, face au Betis Séville et devant leur public, sans doute heureux que la saison se termine. Zinédine Zidane avait décidé de faire tourner, en laissant Courtois, Kroos, Isco ou encore Bale sur le banc. C’était d’ailleurs probablement la dernière apparition du Gallois dans l’enceinte du Barnabeu, qui n’aura donc pas pu faire ses adieux à un public qui lui a de toute façon tourné le dos depuis déjà quelques mois. 

Emmenés par un étincelant Giovanni Lo Celso, les Sévillans ont dominé le Real Madrid grâce à des buts de Moron et Jesé en seconde période (2-0). Ils ramènent ainsi une victoire de prestige en terre andalouse. Malgré ce succès, le Betis termine a la 10e place et son entraîneur Quique Setién a été démis de ses fonctions, alors qu’il a réussi quelque chose que peu d’équipe arrivent à faire en une saison : gagner au Camp Nou face au Barça et au Bernabéu contre le Real.

Le Barça et l’Atlético accrochés

Avec des équipes largement remaniées, le vainqueur et le dauphin de Liga se déplaçaient respectivement à Eibar et à Levante. Pour son dernier match avec les Colchoneros, Antoine Griezmann était aligné à la pointe de l’attaque de l’Atlético, qui a tout de même fait l’effort de revenir dans le match après avoir été mené 2-0 en première période (score final 2-2). L’attaquant français va quitter la capitale après être devenu le 5e meilleur buteur du club. Il aura notamment remporté la Ligue Europa l’année dernière avec les Colchoneros.

Du côté des Barcelonais, Léo Messi aura décidément illuminé le championnat jusqu’à la dernière journée. Auteur d’un doublé en deux minutes, il permet au Barça d’arracher le nul (2-2) terminer la saison avec un pécule de 87 points. Contre Eibar les barcelonais avaient la tête tournée vers la finale de la Coupe du Roi, le dernier trophée de la saison pour eux, qu’ils joueront samedi prochain face au FC Valence. Avec son doublé express, Lionel Messi termine meilleur buteur de la Liga pour la 6e fois en 9 ans, avec un total de 36 buts, loin devant Luis Suarez et Karim Benzema (21 réalisations chacun). 

Valence en C1, Getafe en C3

Des miraculés. C’est le mot qui convient parfaitement pour définir les joueurs du FC Valence, qui ont obtenu leur billet pour la Ligue des Champions au dernier moment. 15ème après 15 journées, les Valenciens ont remis le bleu de chauffe depuis janvier et terminent quatrième de Liga grâce à leur succès à Valladolid (0-2). Ils profitent du match nul de Getafe face à Villarreal (2-2) pour définitivement prendre la place du club de la banlieue de Madrid qui termine sa superbe saison à une belle cinquième place et jouera l’Europa l’an prochain.

Getafe sera peut être accompagné du FC Séville et de l’Espanyol Barcelone, sixième et septième au classement qui disputeront eux les barrages qualificatifs. Ce sera notamment la première campagne européenne de l’Espanyol depuis 12 ans, qui a fêté cela par un envahissement de terrain de ses supporters. Les joueurs, portés en héros ont parfois eu du mal à rentrer aux vestiaires où la fête s’est poursuivie.

Osasuna de retour en Liga !

En bas de classement, les trois relégués qui évolueront l’an prochain en Liga Adelante se nomment Gérone, Huesca et le Rayo Vallecano. Il reste encore deux journées avant de connaître le nom des équipes officiellement promues en Liga depuis la seconde division espagnole. A noter qu’il ne s’agit pas d’un système classique où les trois premiers sont directement promus en division supérieure. En effet, seuls les deux premiers sont promus d’office, tandis que le troisième, le quatrième, le cinquième et le sixième sont qualifiés pour des play-offs.

Leader avec une solide avance, Osasuna a validé son billet et retrouvera l’élite. Deuxième, Grenade doit encore prendre 3 points pour s’envoler un cran plus haut. Albacete, Majorque, Cadix ou encore Málaga peuvent également actuellement prétendre à la montée.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Liga Santander