Rejoins-nous

Made In Ligue 1

Zambo, ô mon beau Zambo

C’est probablement le seul André-Frank que tu connaisses. Zambo Anguissa, un nom qui sonne bon les contrôles à 3 mètres et les transversales en touche. Mais Zambo, ce n’est pas que ça. C’est aussi un ancien numéro 10 reconnu. Qui est vraiment l’ancien Olympien ? Portrait.

André-Frank Zambo Anguissa est né le 16 novembre 1995 à Yaoundé (Cameroun). Eh oui, il n’a donc que 23 ans, mais on entend son doux nom dans les stades de Ligue 1 depuis plusieurs années maintenant. Arrivé au Stade de Reims à l’âge de 18 ans, le milieu de terrain récupérateur est ensuite repéré par l’Olympique de Marseille qui se l’offre à l’aube de la saison 2015. Il jouera 13 petits matchs sous les couleurs olympiennes, dont 2 titulaires, pour 0 carton et autant de but.

Travailleur acharné, il tape dans l’œil du staff marseillais et confirme la saison suivante avec 33 matchs dont 18 en tant que titulaire. Du côté du Vélodrome, on commence à percevoir les subtilités du gaillard d’1m84 avec quelques fautes commises par match. Il deviendra ensuite un taulier du 11 de l’OM. Lors de la saison 2017/2018, sa troisième dans la cité phocéenne, il participera à 56 matchs et notamment à l’épopée européenne des Marseillais et cette fameuse finale d’Europa League perdue face à l’Atlético Madrid. Il aura été une pièce importante de la saison des phocéens où sa présence au milieu de terrain (parfois associé à Luiz Gustavo) permettait à ses coéquipiers une projection vers l’avant plus franche. Cependant cette finale d’Europa League le verra faire une grossière erreur, un mauvais contrôle sur une passe tout aussi mauvaise de Mandanda qui amena le premier des 3 buts de l’Atlético (défaite 3-0). 

30 millions et puis s’en va

Le transfert de Zambo Anguissa vers Fulham lors de l’intersaison 2018/2019 reste encore un des faits les plus marquants de ces dernières années du côté des ventes de l’OM. Le club anglais casse sa tirelire et semble être charmé par le jeu toute en finesse de la tour de contrôle camerounaise. Cependant, c’était peut-être un peu trop de millions sur les épaules d’André-Frank car il réalisa une année bien en-dessous des espérances des dirigeants londoniens. Fulham sera d’ailleurs relégué en Championship au terme de cette saison.

Comparé à Ronaldinho et Robinho

Oui oui, vous avez bien lu. On parle bien de deux des joueurs les plus talentueux que le Brésil n’ait jamais sorti. Cette comparaison date de ses premiers matchs disputés dans les rues de Yaoundé (Cameron) où il jouait numéro 10. Lors d’une interview dans France Football à l’occasion de la CAN qu’il dispute actuellement avec le Cameroun le milieu de terrain a avoué qu’on le comparait beaucoup aux deux artistes brésiliens. Pas certains que les supporters de l’OM (et surtout ceux de Fulham) partagent cet avis…

Quel futur pour Zambo ?

Et maintenant, on fait quoi ? L’aventure anglaise ayant un peu tourné au vinaigre, Zambo Anguissa pourrait être tenté par une aventure hors de ses bases. Les Espagnols de Villarreal seraient intéressés pour s’accorder les services de « Monsieur 7/10 » sur Mon Petit Gazon sous la forme d’un prêt.

En espérant que Zambo ne fasse pas couler le sous-marin jaune, déjà sauvé in extremis lors de la saison passée… A moins que nous ayons l’honneur de retrouver André-Frank sur les pelouses de Ligue 1 la saison prochaine ? Ou plutôt vers l’Italie où le Torino aurait fait part d’un intérêt ? Ou alors le voir s’envoler en Allemagne avec une offre de 80m du Bayern Munich ? L’avenir nous le dira mais avec Zambo, tout est possible !

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Made In Ligue 1