Rejoins-nous

Ligue 1 Conforama

L1 tour des clubs : Monaco doit retrouver son niveau

Après une saison 2018-2019 que l’on peut qualifier de catastrophique, l’AS Monaco doit retrouver la première partie du classement et même mieux, le Top 5. Les monégasques en ont l’objectif, mais en auront-ils la capacité ?

La saison dernière : Monaco veut l’oublier. À force de vendre ses meilleurs éléments, Monaco a connu la crise. Après un début de saison catastrophique sous les ordres de l’excellent Leonardo Jardim qui n’arrivait plus à faire passer son message, l’ASM a rapidement sombré. Très vite relégué en deuxième partie de tableau en championnat, le vice-champion de France a fait encore pire en Ligue des Champions en se fracassant dans un groupe certes peu accessible. En 6 matchs, les monégasques en ont perdu 5 et ont fait match nul face à Bruges. Ces résultats peu emballants ont rapidement poussé la direction à remercier l’entraîneur portugais pour le remplacer par Thierry Henry qui… n’a pas fait beaucoup mieux : 20 matchs, 4 victoires, 5 nuls et… 11 défaites. Le passage de l’ancien champion du monde à la tête d’un de ses clubs formateurs a contrait les dirigeants de l’ASM à rappeler Leonardo Jardim, trois mois après son départ du rocher. Malgré la saison galère, coach Jardim surnommé « el tactico » par Benjamin Mendy parvient à maintenir Monaco en Ligue 1.

La saison à venir : Beaucoup de questions se posent sur la saison à venir côté monégasque. Déjà, il y aura du changement : « Bien sûr qu’il va y avoir des changements. Pour être ambitieux, il faut qu’il y ait des changements. La direction travaille pour construire une bonne équipe qui représente au mieux notre club« , expliquait au début du mois de juillet Leonardo Jardim. La vraie question sera de savoir si la sauce pourra reprendre et si les joueurs comme Fabregas, Falcao, Glik ou Sidibé, seront à leur meilleur niveau, eux qui semblent plus sur le déclin que sur le sommet. L’ajout de jeunes, de joueurs confirmés et percutants pourrait aidé à (re)faire de Monaco une équipe importante du championnat. Néanmoins, l’ASM, régulièrement très active sur le marché des transferts, n’a pas vraiment fait parler d’elle jusque là, ne recrutant que le gardien de Montpellier Benjamin Lecomte. Néanmoins, le staff monégasque planche sur de nouvelles cartouches, notamment offensives après l’abandon de la piste André Silva.

Le coach : Leonardo Jardim. Champion de France 2017-2018 avec une équipe incroyable au jeu léché, Jardim a vu partir la plupart de ses cadres lors des deux saisons suivantes (Fabinho, Silva, Bakayoko, Lemar, Mbappé, Mendy…). Après son début d’exercice catastrophique l’année dernière qui lui a valu d’être mis à pied en octobre, Jardim a fait son retour à Monaco 3 mois plus tard. Malgré son expérience et sa connaissance du club, les résultats sont restés en dents de scie et Jardim a du attendre la toute fin de la saison pour s’assurer du maintien de son équipe. Cette année, l’entraîneur lusophone devra retrouver son aura et réussir à faire jouer son équipe comme en 2017, même si les joueurs ne sont pas les mêmes.

Le joueur clé : Rony Lopes. Blessé une bonne partie de la saison dernière, Rony Lopes est attendu sur le rocher comme le nouveau Bernardo Silva. Portugais lui aussi, il devra être l’un des fers de lance dans la création du jeu et la percussion, au même titre que son compatriote Gelson Martins, arrivé en provenance de l’Atlético Madrid à l’hiver dernier. Le petit ailier vif et très technique aura un rôle crucial à jouer dans une équipe qui, si elle prend rapidement confiance, pourra devenir un des outsiders du championnat. Sa relation avec Falcao et Fabregas aura elle aussi son importance. Passeur mais aussi buteur, Rony Lopes peut définitivement exploser cette saison en principauté.

Le Stade : Stade Louis II, 18 523 places.

Pronostic classement : 4e.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Ligue 1 Conforama