Rejoins-nous

Ligue 1 Conforama

[Ligue 1 – 3e journée] Déjà se placer

Dans un week-end amputé de trois rencontres qui se joueront ce mardi et mercredi, Angers a dominé Metz alors que Bordeaux a ouvert son compteur. Les problèmes sont toujours nombreux à Monaco et le PSG devra faire avec les blessures. 

En attendant l’OL et Nice, c’est Rennes qui a pris les commandes. Ce dimanche, le Stade Rennais s’est imposé sur le terrain de Strasbourg (0-2) dans un match électrique. Émoussés après leur succès en tour préliminaire d’Europa League, les strasbourgeois qui avaient une équipe qu’on pourrait qualifier d’A’ n’ont pas démérité même s’ils ont terminé à 10. Grenier en position d’avant-centre a trompé Sels pour le 1-0 avant que Jonas Martin ne rate le pénalty de l’égalisation, arrêté par Mendy. M’Baye Niang a ensuite repris un centre à ras-de-terre de Traoré pour donner un avantage plus important à Rennes (54e, 2-0) qui ne se fera pas rejoindre. Avec cette victoire, les joueurs de Julien Stéphan comptent 9 points sur 9 et sont leaders de la Ligue 1.

Bordeaux et Angers en fête, Monaco attendra

Samedi soir pour le multiplex composé de 4 matchs, il y a d’abord eu la première victoire de Bordeaux cette saison. Au stade Gaston Gérard de Dijon, les hommes de Paulo Sousa ont acquis une victoire nette (0-2) et ont peut-être lancé leur saison. Dans le même temps Angers a fessé Metz (3-0). Les angevins qui avaient pourtant pris une grosse gifle à Lyon (défaite 6-0) se sont bien remis de leur lourde défaite pour commencer leur marche en avant et pour se placer rapidement et assurer le maintien le plus tôt possible.

Même scénario pour Nantes qui l’a emporté à Amiens qui a fini à 10. C’est Simon qui a inscrit le but de la victoire pour les hommes de Christian Gourcuff (84e, 1-2). De son côté, Monaco n’a toujours pas gagné après 3 journées. Pourtant face à Nîmes, les monégasques menaient 2-0 à la mi-temps avec des buts de Slimani pour son premier sous ses nouvelles couleurs et de Ben Yedder, opportunistes après un mauvais renvoie du gardien nîmois Bernardoni. Oui mais voilà, Jemerson a (encore) plombé l’ASM et son carton rouge a changé la physionomie de la partie. Nîmes a, en 12 minutes (70e, 82e) refait ses deux buts de retard. Finalement, les deux équipes prennent leur premier point de la saison, mais Monaco peut avoir des regrets.

Le PSG compte… ses blessés

Ce dimanche soir en prime time, Paris recevait Toulouse. Privés déjà de Neymar et de Draxler, les parisiens devront aussi apprendre à évoluer sans Diallo, Cavani et surtout Mbappé tous les trois blessés dans cette rencontre face à Toulouse. Hormis ces mauvaises nouvelles (Mbappé devrait manquer le choc contre Lyon et le début de la Ligue des Champions), le PSG s’est facilement imposé grâce à un doublé de Choupo-Moting (oui oui) dont un superbe premier but magnifié par une roulette géniale dans la surface. Les autres buteurs se nomment Goncalves contre son camp et Marquinhos de la tête sur un délice de corner de Di Maria qui a encore été l’un des meilleurs, malgré son pénalty manqué, repoussé par Reynet qui aura été le seul toulousain à la hauteur. Cette victoire replace le PSG dans le Top 3 en attendant les matchs de l’OL et de Nice, qui peuvent rejoindre Rennes en tête du classement en cas de succès.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Ligue 1 Conforama