Rejoins-nous

Premier League

[Premier League – 3e journée] Le boss c’est Liverpool

Dans le choc de la 3e journée de Premier League, Liverpool a été impressionnant face à Arsenal pour s’emparer de la première place du classement. Manchester City a pris la deuxième place grâce à son succès tandis que Tottenham a chuté. 

S’il fallait une confirmation, on l’a eu. Mais entre ces deux équipes cela fait quelques années qu’on sait qu’elles ne jouent plus dans la même catégorie et surtout à Anfield. Après le violent 5-1 de la saison passé, Arsenal a repris une petite claque sur le terrain de Liverpool ce samedi. Dans une ambiance digne des grandes affiches, les Reds n’ont fait qu’une bouchée des Gunners. Pour cette rencontre, Emery avait un plan de jeu clair : serrer l’axe lorsque Liverpool attaque et miser sur la vitesse de Pépé et d’Aubameyang en contre. Spoiler alert : ça n’a pas du tout marché.

Ça aurait pu si Aubameyang avait mieux profité de l’erreur d’Adrian en début de match mais son lob a frôlé le cadre, ou si Pépé avait mieux géré son face à face, mais il a préféré écraser sa frappe à l’entrée de la surface que de s’avancer encore. Au lieu de ça, Gomez a pris le meilleur sur un corner tiré par Alexander-Arnold après la demi-heure de jeu (1-0) et c’en était fini pour Arsenal, largement dominé. En deuxième mi-temps, le show Salah a commencé. L’Égyptien a d’abord marqué sur un pénalty en pleine lucarne après un tirage de maillot de David Luiz et une déviation magnifique du toujours très juste Firmino. L’ancien joueur de la Roma s’est ensuite offert un doublé en se jouant facilement de David Luiz et en allant, comme un grand, ajuster Leno pour le 3-0 juste avant l’heure de jeu. Le but de Torreira en fin de rencontre ne sera qu’anecdotique : Liverpool était plus fort, l’a démontré et fait pour l’instant la meilleure impression en Premier League.

United au tapis, Chelsea remercie Lampard

Avant ce sommet, Aston Villa ouvrait cette troisième journée face à Everton. Les Villans l’ont emporté (2-0) même s’il n’ont eu le ballon que 35% du temps. Samedi après midi Chelsea jouait à Norwich et le moins que l’on puisse dire c’est que les Blues ont eu toutes les peines du monde à se débarrasser des Canaris. Après l’ouverture du score d’Abraham, Norwich est revenu une première fois 3 minutes plus tard par Cantwell (6e 1-1). Puis Mount a inscrit son deuxième but de la saison d’une jolie frappe en lucarne mais les locaux ont égalisé moins d’un quart d’heure plus tard (30e, 2-2) par la sensation de ce début de saison : l’attaquant finlandais Teemu Pukki déjà auteur de 5 buts en 3 matchs. Heureusement pour les Blues, le choix de Lampard de titularisé Abraham a été récompensé puisque le jeune attaquant s’est offert un doublé et Chelsea l’a emporté (3-2), avec difficulté.

Dans les autres matchs de ce samedi, il fallait parier sur les équipes à l’extérieur. En effet, il n’y a eu aucune victoire à domicile. Southampton et Leicester l’ont emporté respectivement à Brighton et Sheffield tandis que West Ham a gagné sur le terrain Watford (3-1) avec un doublé en moins de 10 minutes pour Sébastien Haller (64e, 73e). Mais la grosse surprise de ce samedi est venue du côté d’Old Trafford où Manchester United s’est cassé les dents contre Crystal Palace. Les Red Devils pensaient tenir le match nul après que Daniel James ait égalisé en fin de rencontre d’une belle frappe (89e, 1-1) suite à l’ouverture du score de l’ancien marseillais Jordan Ayew. Malheureusement pour Pogba et ses coéquipiers, Patrick Van Aanholt a surgit en toute fin de rencontre et sa frappe est passé sous De Gea (pas irréprochable sur le coup) et a offert la victoire à Palace (90+3e, 1-2).

Tottenham surpris, City facile

Dimanche alors que Burnley accrochait Wolverhampton (1-1), Tottenham se faisait surprendre à domicile par Newcastle. Joelinton a été l’unique buteur de la rencontre à la 27e minute. Les hommes de Mauricio Pochetinno ont dominé, mais Harry Kane s’est montré maladroit comme toute son équipe. Les Spurs n’ont cadré que 2 tirs sur… 17 tentatives ! Enfin, Manchester City n’a pas connu ces difficultés lors de son déplacement sur le terrain de Bournemouth. Un doublé d’Aguero et un but de Sterling ont scellé l’affaire pour les Citizens qui auront tout de même encaissé un but dans le temps additionnel de la première mi-temps, d’un sublime coup-franc de Wilson. Au final ce succès (3-1) fait remonter l’équipe entraînée par Pep Guardiola à la deuxième place du classement, juste derrière Liverpool. Le mano à mano va repartir de plus belle.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Premier League