Rejoins-nous

Bundesliga

[Bundesliga – 3e journée] Dortmund chute, le pouvoir pour Leipzig ! 

Victorieux de ses deux premiers matches de Bundesliga, le Borussia Dortmund a perdu samedi (1-3) pour la première fois de la saison à Berlin, contre l’Union, qui gagne pour la première fois de son histoire en Bundesliga. Le Bayern et Leipzig en profitent !

Dans la chaude ambiance du Stadion An der Alten Försterei, plein à craquer avec ses 22 000 spectateurs inépuisables – ils ont chanté à tue-tête pendant tout le match -, le Borussia Dortmund a concédé sa première défaite de la saison en Bundesliga. Comme ce fut le cas lors de ses deux précédents rencontres, contre Augsburg (5-1) et Cologne (3-1), le BVB a concédé l’ouverture du score. Sur une combinaison sur corner, tiré par Christopher Trimmel, Marius Bülter a trompé Roman Bürki d’une reprise du droit à la 22e minute.

S’ils ont rapidement égalisé par Paco Alcacer (25e), les joueurs de Lucien Favre n’ont pas réussi à enchaîner. Ils n’ont pas trouvé la solution pour contenir les Berlinois, dont le plan de jeu était assez simple : trouver Ujah ou Andersson dans la profondeur à la récupération du ballon.

C’est d’ailleurs sur une longue ouverture à destination du Suédois que Manuel Akanji s’est complètement raté. Il a d’abord manqué son contrôle puis s’est fait dribbler par Andersson. Ce dernier a perdu son duel face à Bürki, mais le ballon est revenu sur Bülter, qui s’est offert le premier doublé de sa carrière en Bundesliga (50e). À l’issue d’un mouvement de classe, Andersson a mis l’Union Berlin à l’abri (75e), et le club remporte la première victoire de son histoire en Bundesliga.

Pavard et le Bayern se régalent !

Sur le papier, le Bayern, septuple champion en titre d’Allemagne, n’avait pas grand-chose à craindre de Mayence, lanterne rouge du Championnat (18e avec neuf défaites sur les dix derniers déplacements). Sauf que, 6e de Bundesliga en début de rencontre, le club munichois, se montrait jusque-là peu convaincant depuis le début de saison, malgré sa montée en puissance entrevue contre Schalke 04 (succès 3-0 à l’extérieur).

Il a fallu attendre la 36e minute du match pour que les hommes de Niko Novac se libèrent et trouvent la solution face à une équipe de Mayence bien organisée et sans complexe. Menés 1-0 dès la 6e minute après un but du Néerlandais Jean-Paul Boëtius (sur une passe décisive du défenseur français Ronaël Pierre-Gabriel), les Munichois, qui n’avaient toujours pas cadré un seul tir en 35 minutes, ont réussi à égaliser grâce à une volée de Pavard (1-1, 36e), puis à prendre l’avantage juste avant la pause sur un magnifique coup franc de David Alaba (2-1, 45e). Dès le retour de la pause, le Bayern, libéré, a enflammé l’Allianz Arena avec les buts d’Ivan Perisic (3-1, 54e), Kingsley Coman (4-1, 64e), Robert Lewandowski (5-1, 78e) et Alphonso Davies (6-1, 81e), se rapprochant ainsi de la tête du Championnat (2e derrière le leader RB Leipzig).

Leipzig fait forte impression

La défense de l’Olympique Lyonnais est prévenue. Son futur adversaire en Ligue des champions, Leipzig, peut compter sur un Timo Werner en grande forme. L’attaquant international allemand a inscrit un triplé sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach, pour une victoire finale 3-1.

Aux 38e, 47e et 94e, Werner a remporté ses trois face-à-face devant Yann Sommer. Son équipe poursuit, elle, son sans-faute avec trois succès en autant de rencontres et une place de leader, en attendant les autres rencontres de la troisième journée de Bundesliga.

A Fribourg, le défenseur de Cologne Rafael Czichos avait pourtant ouvert le score contre son camp en fin de première période (40e). Mais Anthony Modeste, sur un service d’Ellyes Shkiri, a remis les deux équipes à égalité, avant que l’ancien Montpelliérain ne marque le but de la première victoire de Cologne (2-1) dans les arrêts de jeu (90e+2).

A contrario, Wolfsburg avait concédé l’ouverture du score contre Paderborn dès la 12e minute sur un but de Cauly Oliveira-Souza. D’une volée somptueuse depuis l’entrée de la surface, Josip Brekalo a égalisé en deuxième période (56e). Le dernier but de la rencontre, qui s’est terminée sur un score nul (1-1). Le Bayer Leverkusen a poussé contre Hoffenheim, mais les joueurs de Peter Bosz n’ont pas réussi à marquer (score final 0-0). Ces résultats permettent au RB Leipzig d’occuper seul la tête du Championnat.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Bundesliga