Rejoins-nous

Culture

Le 11-type des joueurs qui n’ont connu qu’un seul club

On les appelle les tauliers, les fidèles, les « vrais », les légendes… Ceux qui ne porteront qu’un seul maillot toute leur carrière. De nos jours, un joueur qui ne connaît qu’un seul club est une denrée rare. La faute au monde du football moderne (notamment financier) qui pousse les joueurs à changer d’équipes comme de chemises. Aujourd’hui, nous vous proposons d’établir notre 11 type des joueurs qui n’ont connu un seul club. Attention, nostalgiques s’abstenir ! On part sur un 4-4-2, comme au bon vieux temps…

Gardien :

> Lev Yachine (Dynamo Moscou, 365 matchs)

20 ans à garder les cages du Dynamo Moscou et seul gardien à avoir remporté le Ballon d’Or, Yachine est une légende. Le « Meilleur gardien du siècle », tout simplement.

Défenseurs :

> Carles Puyol (FC Barcelone, 593 matchs)

La tignasse la plus remarquable d’Espagne et d’Europe des années 2000. Capitaine emblématique, il a tout gagné avec le FC Barcelone et avec sa sélection avant de mettre fin à sa carrière en 2014.

> Tony Adams (Arsenal, 669 matchs)

C’est l’un des rares joueurs à avoir remporté un championnat dans 3 décennies différentes. Le grand défenseur central des Gunners aura joué 19 ans pour Arsenal.

> Jamie Carrager (Liverpool FC, 737 matchs)

Ce bon vieux Jamie… D’abord latéral droit puis reconverti en défenseur central (perte de vitesse avec l’âge, tu connais), il aura porté les Reds de longues années, en glanant au passage de nombreux titres dont la fameuse Ligue des Champions de 2005.

> Paolo Maldini (Milan AC, 902 matchs)

5 Ligue des Champions, 7 Scudettos, deux fois sur le podium du Ballon d’Or. Un défenseur élégant et un leader sur le terrain. Que dire sur cette légende rossoneri…

Milieux de terrain :

> Coco Michel (EA Guingamp, 436 matchs)

Moins de paillettes, mais de l’efficacité et de la générosité ! C’était la marque de fabrique de Claude « Coco » Michel, joueur de l’EA Guingamp entre 1993 et 2005.

> Ryan Giggs (Manchester United, 963 matchs)

La patte gauche des Reds Devils pendant près de 23 ans, vous imaginez un peu ? Tout simplement mythique. Homme de base de Sir Alex Ferguson, il est l’un des premiers joueurs auquel on pense lorsque l’on parle de Manchester United. Il est aujourd’hui le sélectionneur de l’équipe nationale Galloise.

> Nicolas Seube (SM Caen – 520 matchs)

L’homme aux quatre montées ! Habitué à faire la navette entre la Ligue 2 et la Ligue 1, Monsieur Seube portera les couleurs caennaises jusqu’en 2017.

> Michael Zorc (Borussia Dortmund, 563 matchs)

Un nom que tous les pensionnaires du Mur Jaune connaissent bien ! Milieu de terrain offensif du Borussia lors des années 80/90, il est toujours présent au club en tant que Directeur Sportif. Quelle loyauté !

Attaquants :

> Matthew Le Tissier (Southampton FC, 540 matchs)

Les puristes se rappelleront notamment de son but mémorable en 1993 contre Newcastle. Au total, Matt Le Tissier marquera plus de 200 buts avec Southampton !

> Francesco Totti (AS Roma, 786 matchs)

Un nom impossible à dissocier de l’AS Roma. Une exceptionnelle longévité et une fidélité à toute épreuve, alors que le Real Madrid lui a plusieurs fois fait la cour. Un exemple pour tous les footballeurs et l’empereur de Rome.

Remplaçants :

Ils auraient eu toute leur place dans notre 11 type, mais puisqu’il fallait faire des choix, voici notre banc de légendes à la fidélité infaillible !

Jean-Luc Etorri (AS Monaco)
Reynald Denoueix (FC Nantes)
Gary Neville (Manchester United)
Romain Danzé (Stade rennais)
Francisco Baresi (Milan AC)
Claude Puel (As Monaco)
Daniel De Rossi (AS Roma)
Marc Planus (Girondins Bordeaux)
Paul Scholes (Manchester United)

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Culture