Rejoins-nous

Europe

Parés au décollage

L’Olympique Lyonnais s’est donné un bol d’air frais en allant gagner sur le terrain de Leipzig ce mercredi pour la deuxième journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions. De son côté Lille a fait son possible face à Chelsea mais s’est incliné. Enfin, le FC Barcelone et Liverpool se sont fait peurs. 

À en voir son expression sur le but du break, nul doute que Sylvinho était sous pression. L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais avait, pour ce match face au RB Leipzig, fait des choix qui se sont avérés payants. Parmi eux, il y avait l’idée de ce retour au 3-5-2 mais aussi le fait de se priver de Moussa Dembélé, pourtant meilleur buteur de Lyon depuis le début de la saison (6 réalisations). Après une première frayeur à la 5e minute, Memphis Depay, dans tous les bons coups à la Red Bull Arena, a chipé les ballons des pieds d’Aouar son coéquipier qui filait au but pour se charger lui même d’ouvrir le score (11e, 1-0). Dans une première période rythmée, Marcelo a sauvé en aile de pigeon sur sa ligne une tête de Poulsen avant d’exulter avec son gardien Anthony Lopes.

Subissant quelques occasions chaudes, les lyonnais ont néanmoins fait preuve de solidité et surtout d’application. Leur pressing s’est avéré coordonné et payant, puisque c’est aussi grâce à lui qu’est arrivé le deuxième but. Et comme un symbole, il est venu de Martin Terrier, l’un des choix de Sylvinho qui aura, le temps d’un match, pris plus de plaisir que sur les derniers. Grâce à ce succès en terre allemande (0-2), les Gones qui ont fait preuve d’un grand courage prennent la tête de leur groupe. Après 7 matchs sans succès surtout, ils retrouvent enfin le goût de la victoire. Le prochain match sera contre Benfica qui a perdu en Russie face au Zénith St-Petersbourg (3-1).

Lille n’était pas loin, l’Inter et Salzbourg non plus

L’autre club français, Lille, a perdu contre Chelsea. Pour leur première au Stade Pierre Mauroy en Ligue des Champions, les joueurs de Christophe Galtier n’ont pas démérité. Après avoir encaissé l’ouverture du score par Abraham qui ne fait décidément que de marquer en ce début de saison, le LOSC a bien réagit par l’intermédiaire d’Osimhen qui lui aussi enchaîne les buts. La tête puissante du jeune nigérien sur corner a fait exploser le stade. L’exploit n’était pas si loin car les nordistes ont eu des occasions mais finalement Willian a donné un avantage définitif aux londoniens (78e, 2-1) qui se replacent après leur défaite initiale contre Valence. Les espagnols ont d’ailleurs pris une claque à domicile par l’Ajax Amsterdam qui a enchaîné un deuxième 3-0 dans ce groupe après celui infligé au LOSC lors de la première journée.

Dans les autres groupes, Naples n’a pas réussi à marquer à Genk (0-0). Tous les buts de ce groupe étaient réservés au match Liverpool – Salzbourg. À Anfield les Reds ont d’abord mené 3-0, tranquillement, notamment grâce à Salah et Mané avant de voir les autrichiens revenir à 3-3, avec un nouveau but pour Haland. Heureusement, Salah a inscrit un doublé pour clore un match très prolifique (4-3). Enfin, dans le groupe du Slavia Prague (l’équipe la plus importante du groupe), Dortmund a battu les Tchèques 2-0.

Et dans le choc entre le Barça et l’Inter, les catalans ont très mal commencé, menés après deux minutes et un but de Martinez. La première période des coéquipiers d’un Messi titulaire fut horrible. Mais suite à la sortie de Busquets, à l’entrée de Vidal, au replacement de De Jong en sentinelle et, ensuite, au remplacement à l’heure de jeu de Griezmann par Dembélé, Barcelone a retrouvé de l’allant. Et Luis Suarez a inscrit un doublé de grande classe dont une belle reprise pour l’égalisation afin de donner au Barça une victoire importante (2-1). Avec Dortmund, ils sont en tête du groupe.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Europe

  • Il y aura des regrets

    Le Stade Rennais a eu sa chance et a même mené à Rome mais...

  • Paris assure l’essentiel

    Pour la 2e journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions,...

  • Pas idéal

    L’Europa League et les clubs français, c’est une histoire tumultueuse. Celle de cette année...

  • Départ en fanfare

    Le PSG a impressionné. Privé de leur trio d’attaque pour leur entrée en lice...