Rejoins-nous

Premier League

[Premier League – 10ème journée] Leicester dans l’histoire, Liverpool renversant

Match historique entre Leicester et Southampton (9-0) ! Liverpool renversant, Arsenal décevant et Man United enfin vainqueur, c’est le résumé de la dixième journée de Premier League !

Comment ne pas commencer par ce match entre Southampton et Leicester et ce résultat tout bonnement historique (0-9). En claquer 9 à l’extérieur, personne ne l’avait jamais fait en Angleterre, les Foxes s’en sont chargés ! Il s’agit en effet de la plus large victoire à l’extérieur de l’histoire de la première division anglaise, soit depuis 1888. Une soirée cauchemardesque pour les Saints. « Mieux vaut perdre une fois 9-0 que 9 fois 1-0 ». Ces mots ont peut-être résonné dans les travées du St Mary’s Stadium, à moitié vide dès la mi-temps où Southampton était mené 0-5. Avec un jeu ultra léché, Leicester confirme sont très bon début de saison et se place en troisième position que les Foxes partagent avec les Blues de Chelsea.

Les Reds renversent les Spurs

Marquer tôt n’est pas toujours synonyme de victoire, bien au contraire… Les Spurs confirmeront. C’est Tottenham qui a bien ouvert le score dès la première minute par l’inévitable Harry Kane (1e, 0-1). Les Reds ont dû batailler pour revenir dans le match. Les joueurs de Jürgen Klopp ont dû attendre le second acte pour trouver la faille. C’est Henderson qui a égalisé d’une demi-volée à rebond du pied gauche (52e, 1-1), avant que Mo Salah ne convertisse un pénalty obtenu par Sadio Mané (faute de Serge Aurier, évidemment) (75e, 2-1).

Chelsea et Man United voyagent bien

Avec un effectif largement remanié pour cause d’interdiction de recrutement, les Blues réalisent pourtant un bon début de saison. Ils l’ont emporté ce week-end à Burnley (2-4), notamment grâce à un triplé de Pulisic. Un but du droit, un du gauche et un de la tête pour l’américain, soit le coup du chapeau parfait ! Willian a parachevé le succès de Chelsea dans le Lancashire.
Manchester United a aussi ramené des points de son déplacement à l’Est du Royaume (il était temps), à Norwich (1-3). Mctominay, Rashford et Martial ont été les artilleurs côté Red Devils. Une victoire qui fait beaucoup de bien aux joueurs d’Ole Gunnar Solskjaer qui remontent à la 7ème place.

Arsenal accroché

Les Gunners pensaient avoir fait le plus dur en marquant par deux fois en deux minutes dès le début de cette confrontation contre Crystal Palace. Papastathopoulos (7e, 1-0) et David Luiz (9e, 2-0) ont en effet mis Arsenal sur des bons rails, mais les visiteurs sont ensuite revenus dans le match grâce à Milivojevic (32e, 2-1) puis Jordan Ayew, l’ancien marseillais (52e, 2-2). Les Gunners laissent filer deux nouveaux points dans la course au podium. Ce match nul, combiné aux victoires des concurrents, a pour conséquence de distancer les Gunners à 4 points du Big Four. Les hommes d’Emery continuent leur yo-yo.

Dans les autres matchs de la journée, on a noté la victoire de Manchester City contre Aston Villa (3-0). Sterling, De Bruyne et Gündogan ont scoré pour les Citizens. A noter l’expulsion de Fernandinho en fin de match. Newcastle et Wolverhampton se sont partagé les points (1-1), tout comme West Ham -Sheffield (1-1) et Watford – Bournemouth (0-0). Brighton est venu à bout d’Everton (3-2).

Lors de la prochaine journée, Liverpool se rendra à Aston Villa alors que Manchester City recevra Southampton qui essayera d’en prendre moins que ce week-end… Chelsea et Manchester United se déplaceront respectivement à Watford et Bournemouth.

Clique pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Premier League